Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

dimanche

30

août 2015

177

COMMENTS

Mon shopping cosmétiques au Japon

Written by , Posted in Japon

Je vous ai déjà parlé de ma première visite chez Etude House et de mes achats makeup en pharmacie, je partage ave vous aujourd’hui le reste de mon shopping à Tokyo. Je n’ai pas pu m’empêcher de retourner chez Etude House notamment parce que c’était l’ouverture de leur boutique à Harajuku, quartier très célèbre et fashion de Tokyo. Mais je suis aussi aller faire un tour dans la boutique Shu Uemura en espérant bien découvrir des prix pus abordables que ceux pratiquer en France.

J’ai aussi eu une grosse thématique faux-cils. Le Japon a ça de commun avec l’Angleterre, les fille sont très friandes de faux-cils et n’hésitent pas à en mettre quotidiennement. Il est vrai que naturellement, elles ont tendance à avoir des cils courts et surtout orientés vers le bas. En fait, je pense même que la France et l’exception, on joue plus facilement la carte du naturel car il n’y a as que les pas précédemment cités, quasiment tout le reste du monde assume les faux-cils!

J’ai aussi investit dans une éponge de konjak de la marque japonaise Makanai, j’ai attendu d’être de retour en France pour commencer à l’utiliser, je vous en parle quand j’ai fini de l’utiliser, j’en ai à peu près pour 6 semaines avant qu’elle se désagrège! Toujours coté soin, j’ai eu un peu de mal à trouver une lotion pour le visage, que j’utilise pour parfaire le démaquillage, il y a beaucoup d’huiles nettoyantes au Japon mais je sais par expérience que cela ne convient pas à ma peau, j’ai tout de même trouvé en pharmacie la « cleansing water » de Aha.

J’ai dépensé ce qui me restait de yen au Duty Free de l’aéroport de Narita et je suis repartie avec un joli rouge à lèvres d’Anna Sui, je vous montre déjà le packaging qui est magnifique, je vous réserve la couleur pour un prochain article.

Et je ne pouvais pas ne pas tester un produit cosmétique Hello Kitty, j’ai opté pour les papiers matifiants, toujours utiles et ici en plus très kawaii et pour finir, à Tokyo, les nettoyants mains ne moussent pas que ce soit dans les commerces ou même chez les gens chez qui j’ai pu aller, ils ont tous une sorte de mousse qui ne mousse pas ou produit très aqueux qui ne mousse pas plus, donc j’ai trouvé un petit savon pou les mains de poche en tube pour satisfaire mon besoin de mousse!

 

 

etude house

aha cleansng water

eponge konjak Makanai

faux-cils

faux cils shu uemura

papier matifiant hello kitty

 

lipstick anna sui

Sweets maison, little hand soap