Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

mardi

13

octobre 2015

0

COMMENTS

Konnyaku face sponge: l’éponge Konjac de Makanai

Written by , Posted in Japon

J’ai encore des choses à vous montrer de mon voyage au Japon cet été, et l’article d’aujourd’hui concerne un produit très populaire ces derniers temps; l’éponge Konjac. J’avoue que j’étais un peu passée à côté du phénomène mais au détour d’une boutique au sein d’un centre commercial à Tokyo, une animatrice de la marque Makanai a su susciter mon intérêt.

 

EPONGE KONJAC MAKANAI

 

Makanai est une marque de cosmétique japonaise créée en 1999 mais avant ça, elle était une fonderie d’or existante depuis 1899. Elle rend hommage à ses racines en proposant notamment un masque de beauté aux feuilles d’or. A l’époque de la fonderie, c’était des femmes qui travaillaient à transformer l’or en feuilles d’or et elles créent leurs propres produits de beauté pour réparer leurs peaux abimées par leur dure labeur à l’aide de la nourriture fournie aux repas du midi. Makanai signifie donc « nourriture » dans ce cas précis, et les recettes qu’elles ont élaborées ont été améliorer au fil des années jusqu’à devenir la marque dont nous parlons aujourd’hui.

Pour celles qui habitent à Paris, la marque possèdent un point de vente en France: le nouvel espace beauté au 1er étage du Bon Marché. La marque y est représentée au milieu d’autres marques peu connues du grand public.

 

LE BON MARCHE MAKANAI

 

Pour en revenir à l’éponge de Konjac, je l’ai utilisée tout le mois de septembre, jusqu’à ce qu’elle se désagrège complètement car oui, tel est son destin. Je suis maintenant en mesure de vous donner un avis. Sachez d’abord qu’elle se présente sous forme solide avant sa 1ère utilisation et qu’il faut donc la laisser tremper 5 à 10 minutes dans de l’eau pour qu’elle se ramolisse.

 

Les utilisations peuvent différer suivant les marques mais ici, Makanai recommande de se démaquiller entièrement avant de venir la masser sur votre visage. Elle s’utilise seule sans ajout de produit dessus et bien sûr mouillée. Le gros avantage ici, c’est le petit bol avec lequel elle est fournie qui permet certes de la stocker mais aussi de la tremper dans de l’eau chaude avant de s’en servir. Dans la méthode japonaise, la partie lotion tonique après l’éponge n’existe pas car celle-ci ferme les pores et à la place, est utilisée une lotion éclaircissante suivie du soin hydratant.

Je ne suis pas à la lettre ce rituel mais je suis néanmoins très satisfaite du résultat. Tout d’abord, j’avais peur de ne  pas avoir la patience d’ajouter cette étape à ma routine soin et cela s’avère être finalement un moment très agréable. Le massage avec l’éponge est très doux, elle n’irrite pas du tout ma peau. J’ai  une vraie sensation de peau nettoyée et ce n’est pas juste dans ma tête car l’éponge konjac contient naturellement un actif qui aide à la régénération de la peau. Visuellement, le teint est clarifié et moi qui suis sujette à l’acné adulte, je développe un peu moins de boutons depuis que je l’utilise.

 

Je suis vraiment convaincue par l’utilité de ce produit même si cela demande un peu d’entretien, il faut bien sûr la laver après chaque utilisation et idéalement la conserver au frigo. Pour info, le kit complet avec l’éponge et son contenant m’avait couté 1800 yen donc environ 16 euros.

 

Makanai

 

eponge konjac makanai

eponge konjac makanai