Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

mardi

19

janvier 2016

5

COMMENTS

Mon voyage au Japon: Tokyo, Yokohama, Pikachu et autres!

Written by , Posted in Japon

OBON a Roppongi hills à Tokyo

Je viens enfin de me décider à trier les photos de mes vacances et même si j’ai partagé pas mal de choses concernant mon voyage au Japon sur le blog, cela concerné principalement les cosmétiques. Notamment la main mise que j’ai pu faire dans les boutiques  Etude House et mes achats makeup dans divers marques non-existantes en France.

J’ai aussi expérimenté la culture nippone dans son ensemble que j’apprécie déjà beaucoup puisque c’est mon 4ème voyage. Je pars toujours au mois d’aout, déjà parce que au niveau du boulot, je ne perds pas trop de contrats et surtout parce que je suis une des rares à vouer une passion sans borne pour l’extrême chaleur moite, ce qui caractérise bien Tokyo l’été, une moyenne de 35° et 90% d’humidité, le bonheur.

Le mois d’aout, c’est également Obon (ou Bon) qui correspond à la Toussaint chez nous aka la fête des morts mais de façon plus festive. Sur la photo ci-dessus, j’assistais au matsuri (festival) du quartier de Roppongi Hills à Tokyo et on voit de très mignonnes petites japonaise en Yukata (kimono d’été) exécuter le Bon Odori, littéralement la danse du Bon. C’est aussi l’occasion de mange sur le pouce, de nombreux restaurateurs sont présents avec leur stand et on peut manger toutes sorte de plats, cette année, je me suis en plus laissée tentée par la Frozen Bier qui comme son nom ne l’indique pas complètement, c’est uniquement la mousse de la bière qui est « gelée » mais le rafraîchissement apporté par la bière en est bien sûr décuplé.
pikachu, yokohama, japon

Je ne pouvais pas m’imprégner de la culture japonaise sans assister à la parade de Pikachu. L’été 2015 a correspondu au Japon avec la sortie d’un énième film sur les Pokemon et comme d’habitude Pikachu est le mieux placé pour faire la promo. Une grande tournée a été organisée à travers tout le Japon ou des animations avec une flopée de mascottes Pikachu qui proposaient une parade et surtout une danse dont la chorégraphie était connue de tous! Sur la photo, vous ne voyez que la « déco » mais ça valait vraiment le détour de voir tout ces Pikachu pas très mobiles se dandiner, on imagine le calvaire des danseurs à l’intérieur! Et en l’occurrence je parle vraiment de détour puisque pendant mon séjour la parade a eu lieu à Yokohama, ville portuaire juste à coté de Tokyo.

 

LA BAIE DE YOKOHAMA, Japon

J’en profite pour parler un peu plus de Yokohama, ville dans laquelle je fais un tour à tous mes voyages nippons. Je la trouve très jolie, elle possède le plus grand quartier chinois du Japon et elle permet aussi de se rappeler qu’il n’y a encore pas si longtemps, le japon était occupé par les américains. Dans les faits, l’occupation américaine s’est terminée en 1952 mais les troupes américaines sont restées sur place après mais surtout les bâtiments construits à l’époque sont parfois restés. C’est le cas au port de Yokohama et c’est là que la photo ci-dessus a été prise. C’était une magnifique journée mais on s’était quand même enfermée quelques heures dans le centre commercial pas très loin ou j’ai pu découvrir la passion des japonais pour Hawaï, il y a une grande portion du centre dédiés aux vêtements, accessoires et nourriture spécifique de cette île car apparemment c’est une des destinations vacances favorites des japonais.

 

harajuku station, japon
Cette photo doit être assez rare au Japon car c’est la seule fois ou j’ai pu la prendre. Je ne sais pas si ils sont artistes ou encore étudiants mais c’était inattendu de les trouver là en train de dessiner avec des modèles qu’ils copiaient ou s’inspiraient via leurs téléphones portables. Il n’étaient pas dans une petite rue déserte mais bien juste en face de Takeshita Street (photo juste en dessous), une des rues les plus connues et les plus grouillantes de Tokyo dans le non moins célèbre quartier d’Harajuku. Si vous voulez voir des gothiques lolitas et autres courants très pointus de la mode tokyoïte, c’est un peu là que ca se passe!

 

TAKeSHITA STREET, tokyo, japon

Shibuya, tokyo
Shibuya (photo ci-dessus) reste à tous les coups The Place To Be pour moi à Tokyo! J’y passe beaucoup de temps à tous mes voyages et à défaut d’être très original, c’est très pratique. Il y a bien évidemment de quoi faire du shopping fringues non stop pendant 10 ans, des enseignes internationales ou 100% nippone dont les plus trendy figurent toutes au 109, célèbre tour sur une dizaine d’étages où on ne trouve que des boutiques vêtements, chaussures accessoires, maroquinerie et cosmétiques que pour les filles.

Mais c’est aussi un quartier ou il y a mon resto de curry préféré, le Coco Ichibanya qui est une chaine assez populaire au Japon. Le curry est un plat à part entière, en général dans votre assiette, vous avez un coté avec le riz blanc et l’autre avec divers ingrédients mélangés dans la sauce curry car en existe des dizaines, il peut être aux légumes, au bœuf, au porc… j’en ai mangé un avec du bœuf pané fourré au fromage.

séance photo à ébisu, tokyo, westin hotel
J’aime bien être studieuse même en vacances, j’ai la chance d’aimer ce que je fais et d’avoir une amie photographe à Tokyo donc on en a profité et on s’est organisé 3 séances photos avec 3 mannequins différents. Pour celles qui ont suivi mes aventures nippones, ce n’est pas une nouvelle, je vous ai déjà partager les backstages des 3 shootings. C’était intéressant de changer un peu car déjà on a shooté en extérieur donc j’ai des photos qui changent du genre de décor et aussi j’ai peu l’occasion de maquiller des modèles asiatique, le type européen avec une peau diaphane, des yeux clairs et des cheveux châtains à blonds reste la grande tendance en France, c’était donc agréable d’apporter un peu de diversité à mo book. Sur la photo, on peut voir Louie du 1er shooting qu’on a terminé dans les toilettes d’un hôtel de luxe à Ebisu.

 

 

akihabar, tokyo
On termine avec un quartier qui sur le papier n’est pas forcément mon préféré, le quartier d’Akihabara, haut-lieu de la geekerie, c’est 1er stop de tous les passionnés d’informatique,jeux vidéos et mangas dont je ne fais pas partie mais en revanche se trouve un des endroits que je tenais absolument à faire: le café à hiboux dont je vous ai déjà fait un compte rendu complet. Le quartier vaut par ailleurs qu’on s’y attarde, son architecture est pour le coup bien dépaysante. La rue principale devient piétonne le dimanche ce qui permet d’apprécier un petit bain de foule même si parait-il cela s’est bien calmé après qu’un fou en 2008 se soit amusé à poignardé des gens au hasard, c’est suffisamment rare pour être signalé car pas de conclusion hâtive: le Japon reste un des pays les plus sûrs du monde! Les japonais réservent leur place au Starbucks ou autre en laissant leurs sacs sans surveillance sur la table.