Des cils turquoise avec L’Oréal + makeup complet

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

 

L’espace beauté de Monoprix a soldé quelques produits des différentes marques de maquillage qu’il distribue, parmi elle, L’Oréal et son mascara Mega Volume Miss Manga, teinte turquoise! Il est donc passé à -50% et coutait 8 euros. Une baisse de prix suffisamment significative pour que je me laisse tenter par un mascara que je n’allais pas utilisé quotidiennement.

J’y suis donc allée franchement et j’ai réalisé un maquillage très vif et coloré histoire de coller à ce mascara qui est tout sauf discret.

Commençons par évoquer les produits utilisés et vous montrez de plus près la brosse du mascara

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

brosse mascara miss manga turquoise l'oreal

 

Dans l’ordre d’utilisation:

Palette Naked 3 d’Urban Decay, fards à paupières: Trick (bronze), Lust (beige rosé) et Strange,(beige très clair mat)

Fard à paupière gel-crème Color Tattoo de Gemey Maybelline, teinte n°20 Turquoise forever

The Fun Palette d’Urban Decay, fard à paupières Deep End (turquoise)

Eyeliner Le Fil n°1 « Abracada Black » de Etam

Mascara Mega Volume Miss Manga, teinte Turquoise

Smoulder Khôl Waterproof, teinte « Superblack » de Soap and Glory

 

Et voici le maquillage step by step

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

 

Le résultat

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

maquillage avec mascara miss manga turquoise l'oreal

 

J’ai bien sûr réalisé un maquillage complet et je suis sortie avec car le mascara turquoise sur des yeux foncés, ça passe crème!! Voici, les produits utilisés:

 

maquillage teint avec urban decay, too faced et gemey maybelline

 

Dans l’ordre d’application:

Le crayon Sourcil Précision n°1″noir ébène » de Bourjois

Le fond de teint fluide Naked, teinte 2.0 et le correcteur crayon 24/7, teinte CIA de Urban Decay

La poudre libre teinte « chair dorée » de Gemey Maybelline

Le bronzer Pink Leopard de Too Faced

Le rouge à lèvres Marvelous Moxie, teinte Risk It All de Bare Minerals

maquillage yeux turquoise et bouche rouge

Update sur mon parcours professionnel

jennifer mulertt

 

Dans la mesure ou je travaille dans le domaine sur lequel j’écris et que la dernière mise à jour à ce sujet date d’il y a bientôt 2 ans, je me suis dit que cela pouvait être intéressant que je vous tienne au courant de ce qui se passe dans ma vie professionnelle.

Je travaille en tant que maquilleuse depuis 12 ans aussi bien en free lance que employée par des marques de maquillage. La partie free lance a été assez riche en 2015 puisque j’ai travaillé sur un long métrage tourné essentiellement au bois de Vincennes à coté de Paris, j’en ai parlé plusieurs fois sur le blog, vous retrouverez les articles dans la rubrique « A make up artist’s diary ».

 

En parallèle à cette activité, j’étais embauché en CDI pour le maquillage Etam depuis son lancement en octobre 2014. Pour celles qui auraient loupé l’info, Etam qui fait donc de la lingerie et du prêt-à-porter féminin depuis nombreuses années a en effet créer entièrement une ligne de maquillage et une ligne pour le bain, Les Bulleuses. Il y a une vingtaines de boutiques sur toute la France qui  distribuent le maquillage, celles ou on trouve de la lingerie car la marque a voulu associer l’univers du maquillage avec celui des dessous.

J’étais donc en fixe sur une boutique parisienne et j’étais en charge de faire connaître le maquillage, réaliser des prestations makeup et bien sûr vendre les produits. J’ai eu envie de me lancer dans ce projet car j’aimais l’idée d’une nouvelle marque de maquillage qui plus est, française, à un prix abordable et comme la ligne était toute nouvelle, l’éventualité d’une évolution sur un poste plus en amont tel que à la formation me semblait possible. Si la marque prenait un essor rapide bien sûr.

Malheureusement, l’absence de communication de la marque a laissé la ligne maquillage et bain un peu dans le creux de la vague et les chiffres n’ont pas vraiment décollé. Le bouche à oreille fonctionne bien sûr petit à petit mais on ne parle pas seulement de quelques vernis, la gamme est complète, on trouve des produits pour le teint, les yeux, les lèvres et les ongles à petit prix. De même pour le bain, ou on peut choisir différentes senteurs, avec des gels douches, des baumes pour les mains ou encore des gommages corporels. Vous l’imaginez bien, tout ceci à un coût.

Et je peux dire très honnêtement que la qualité est là, il y a un choix de dingue dans les rouges à lèvres autant au niveau textures que couleurs, pareil pour les fards à paupières et les bronzers sont au top. Même si je ne travaille plus aujourd’hui pour Etam, je vous encourage à aller découvrir ces produits si ce n’est pas déjà fait. J’en ai d’ailleurs parlé plusieurs fois sur le blog.

J’ai donc fini par quitter la marque après plus d’un an de bons et loyaux services car cela n’allait clairement pas dans la direction que je souhaitais et j’étais sollicitée aussi sur la lingerie alors que ma compétence n’avait pas changé, j’étais toujours maquilleuse.

 

Je suis donc partie fin 2015 car je n’avais pas les possibilités d’évolution que je souhaitais et mon poste évoluer dans une direction qui ne me convenais pas. J’en ai profité pour refaire du free lance et revenir au maquillage pur et dur qui m’avait bien manqué. Quelques tournages, des prestations de cours de maquillage auprès de particuliers, maquillage pour la télé avec l’émission Comment ça va bien et maquillage même d’hommes politiques, de la diversité à tout va, et cela fait du bien.

En parallèle, j’ai repris les entretiens avec agences d’intérim et marques car c’est une direction dans laquelle j’ai vraiment envie d’aller. Etre en direct pour une marque mais plutôt à la formation ou en charge des contenus pour les réseaux sociaux car c’est des choses que je fais déjà pour mon blog et que j’aime faire surtout.

 

Fin avril, j’ai commencé un nouveau poste en animation pour la marque Lipstick Queen dont j’ai parlé sur le blog aussi car c’est les tout débuts de la marque en France, elle est vendu depuis un mois à peine au Sephora Champs Elysées. Les horaires sont compatibles avec un maintien de mes activités en free lance et surtout j’aime bien le concept de la marque qui se spécialise donc dans les rouges à lèvres, et j’aime aussi le challenge du lancement.

J’en profite également pour retourner travailler dans un magasin que j’apprécie, les avis sont mitigés sur les Champs et je comprends qu’en tant que client, cela peut ne pas être l’idéal mais pour y bosser, il y a toujours du monde, tous les lancement de marques en France se font là-bas et surtout je peux maintenir mon niveau d’anglais grâce aux nombreux touristes.

Cela me permet aussi de retrouver un contact avec les clientes et voir leurs attentes et il ne se passe pas une journée sans qu’on me demande ou sont les marques Anastasia Beverly Hills, Kat Von D et même Huda Beauty qui pour celles qui ne voient pas de quoi je parle et une ligne de maquillage créé par une youtubeuse du même nom, extrêmement influente sur Instagram qui réside à Dubaï et qui propose des faux-cils et produits lèvres (au cas ou, aucune de ces marques n’est encore commercialisées en France).

Toujours intéressant de voir ou en sont les tendances et pour les lèvres, c’est flagrant, elles veulent toutes des rouges à lèvres liquides mats (on me demande aussi très souvent ou sont les produits Kylie Jenner) et des teintes marrons. Il y a encore 4 ans en arrière, c’était l’obsession sur les repulpeurs de lèvres, ça ne semble intéresser plus grand monde.

Je travaille donc pour Lipstick Queen mais ma parole reste libre et je prépare un prochain article sur la marque, sachez que ce n’est absolument pas une commande de mes employeurs et que je, justement, tant qu’à faire, je choisis de travailler pour des marques que j’apprécie. Par le passé, j’ai bossé pour Smashbox, Urban Decay ou encore Givenchy ou Lancôme, cela me permet d’être formée à fond sur les produits et surtout c’est des marques que j’aimais déjà. Mon activité de maquilleuse/animatrice pour des marques est très complémentaire de mon blog car cela me permet de tester les produits et d’avoir des informations de première main.

 

J’espère que cette mise à jour sur mon activité professionnelle vous aura intéressé, elle me semblait cohérente avec le reste du contenu de mon blog. Je vous tiendrai bien sûr informée quand d’autres évolutions ou évènements dans ma vies professionnelles auront lieu.

Marques disparues!!! Reviendez!!!

Avec l’explosion des réseaux sociaux et des influencers, certaines marques connaissent un succès énorme et avant même d’arriver en magasin sont déjà connues de tous. Je fais bien sûr référence à des marques comme Anastasia Beverly Hills, Kat Von D ou encore Becca ou Tarte qui ne sont toujours pas commercialisées en France.

Anastasia devrait être néanmoins la première d’entre elles à venir faire coucou sur le sol français dans les prochains moins mais cet attrait aussi mérité soit-il tient beaucoup à la communication ingénieuse de ces marques.

Et par le passé, nous avons eu à notre disposition des marques tout aussi qualitatives qui pour certaines sont rapidement rebasculées dans l’oubli. Encore une fois, je parle uniquement d’un point de vue nationale, certaines d’entre elles sont toujours fructueuses en dehors de nos frontières.

Le grand importateur de talent en la matière est évidemment Sephora qui se positionne loin devant ses concurrents en termes d’offre maquillage. J’étais encore ado quand Urban Decay était déjà présent dans les linéaires (une bonne quinzaine d’années en arrière). Pareil pour Make Up Forever et Too Faced a connu une période de vache maigre avant de conquérir le public français. Toutes ses marques ont eu le temps de s’implanter et aujourd’hui leur succès est indéniable.

J’avais envie de revenir sur de super marques qui sont venir nous faire un petit coucou avant de se retirer plus ou moins dans l’indifférence alors que la qualité était bien là! Certaines sont même réclamées maintenant, mais c’est trop tard. C’était il y a 4 ou 5 ans à peine.

 

Cargo Cosmetics

Cette marque a été présente pendant quelques années chez Sephora France et existe toujours! A l’image de Smashbox, Mac ou encore Make Up Forever, elle s’adresse aux professionnels du maquillage et au grand public. Elle a été créée en 1996 à peu près en même temps qu’Urban Decay.

Elle fonctionnait plutôt pas mal chez nous mais les boss monde de la marque ont regardé le global Europe et les chiffres n’étant pas à la hauteur de leurs espérances, ils l’ont retiré partout! La marque est toujours commercialisée aux Etats-Unis et au Canada.

J’étais personnellement très fan de leurs fonds de teint et leurs bronzers. La marque ne teste pas ces produits sur ces animaux et veille à ce qu’une grande partie de ces packagings soient recyclables.

Cargo cosmetics

the essentials eyeshadow palette, cargo cosmetics

 

Fusion Beauty

J’ai travaillé pour cette marque donc je l’ai pratiqué de près et j’étais très fan de certains de leurs produits. Elle a du être présente 2 petites années chez Sephora et seulement en région parisienne. Elle a été créé il y a à peu près 10 aux Etat-Unis.

Certaines s’en souviennent encore notamment à cause de leurs gloss repulpants qui coutaient certes 25 euros pièce mais qui étaient très efficaces sans parler de celui ultime transparent extrêmement repulpant à 50 euros. Il y avait cette sensation de picotements très intense caractéristique et disons-le plutôt addictive. Parmi leurs égéries, Kim Kardashian en a été la digne représentante.

Pour la comparer à une marque toujours présente chez nous, on peut dire qu’elle ressemblait un peu à By Terry car elle intégrait toujours du soin dans ces produits et se rangeait dans une gamme de prix élevés.  En dehors des gloss, la cible est donc plutôt des femmes et non des jeunes filles car nombre de leurs produits pour le teint contiennent des actifs anti-âge.

Fusion Beauty
illumifill fusion beauty

 

Stila

J’ai l’impression que Stila reste la maque la plus connue parmi toutes ces disparues. Car oui, pour celles qui la recherchent désespérément maintenant, elle était accessible il y a encore 6 ans en arrière. La marque a une vingtaine d’année et son nom est une référence au stylo, car le maquillage pour Stila est la signature de votre look.

J’étais très cliente de leurs eyeliners et mascaras avant que la marque ne disparaisse de nos rayons et elle s’est depuis bien portée et beaucoup de produits ont bien sûr été sorti, j’avoue être très fan des packaging actuels sobre et girly en même temps. Cela définit bien l’esprit de la marque qui n’est pas dans la transformation mais plutôt pour magnifier les visages de la façon la plus discrète possible. Les looks sur la page Instagram de la marque restent doux si on les compare à ceux d’Anastasia Beverly hills par exemple qui joue à fond la carte du contouring et highlighter à outrance.

stila cosmétics
stila cosmetics

Hard Candy

Celle-ci, ça commence à faire un petit bout de temps, je me rappelle l’avoir vu dans les rayons de Sephora en 2005. La conseillère qui m’avait présenté la marque avait mentionné que Madonna en était une fervente utilisatrice.

Hard Candy a un positionnement très abordable au niveau de ces prix (beaucoup de leurs palettes pour les yeux sont à 6 dollars), il est même étonnant qu’elle soit rentrée chez Sephora à un moment donné car l’enseigne fait toujours en sorte d’être la marque la moins chère dans ses parfumeries. Elle a été créée en 1995 et son premier produit a été un vernis. La marque a explosée en partie grâce à Alicia Silverstone qui lors d’une interview chez David Letterman a donné la référence du vernis bleu qu’elle portait en l’occurrence Sky de Hard Candy.

Les visuels et les produits sont toujours très colorés et il y a du choix à ne plus savoir ou regarder.

HARD CANDY MAKEUP
hard candy

 

Fred Farrugia

Je finis par le plus triste car la marque a disparu de chez Sephora car elle n’existe plus! Pour celles qui ne le connaissent pas, Fred Farrugia est un grand maquilleur français, avant de lancer sa marque, il avait été le directeur artistique du maquillage Lancôme et c’es à lui que l’on doit les gloss sous forme de tubes, les fameux Juicy Tubes de Lancôme, c’est lui!

La marque a été stoppée fin 2012 , elle aura tenue un peu plus de 3 ans. Le principe était de proposer un seul et même packaging pour tous les produits, on pouvait ainsi les empiler et composer sa palette au grès de ses envies.

Les fards à paupières étaient super pigmentés avec différents effets et les anti-cernes étaient d’excellentes qualité aussi. Cette marque est un peu la démonstration de à quel point il est compliqué de lancer une nouvelle marque cosmétique en France. La clientèle française a ses habitudes et accueille la nouveauté de façon très frileuse même si cela a tendance à changer avec la nouvelle génération qui se tient informée via les réseaux sociaux.

Je vous place quelques visuels de maquillages que j’avais réalisé avec les fards Fred Farrugia.

FRED FARRUGIA
FRED FARRUGIA
J’espère que cette petite séance flashback vous aura donné envie de redécouvrir ces marques car à part Fred Farrugia, elles sont toujours d’actualité et certaines d’entre elles sont même très accessibles via des sites français qui les distribuent.