Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

Monthly Archive: octobre 2016

mercredi

26

octobre 2016

2

COMMENTS

Mon teint avec,entre autres, Josie Maran Cosmetics

Written by , Posted in Beauty

Ce type d’article devrait être une catégorie à part entière au vue des nouveautés qui pleuvent tous les mois. Et aussi ravie que je puisse être de ma routine teint actuelle, je serai la première à continuer à essayer les nouveaux fonds de teint ou highlighter qui arrive toutes les 2 semaines sur le marché.

Mais right now, je suis très contente de mes produits et surtout du résultat donc voici ma sélection du moment. J’illustre bien sûr mon argument en image, sur la photo ci dessus je ne porte que du mascara et j’ai fait mes sourcils en plus du teint mais c’est tout!

 

mon teint avec josie maran cosmetics

Je suis toujours aussi fan de mon fond de teint Born this way de Too Faced mais la teinte que j’ai correspond plus à mon teint d’été. Maintenant que l’automne s’est vraiment installé, ma peau a repris sa teinte blanc cadavre légendaire et je suis obligée de piocher dans les teintes les plus claires pour ne pas avoir de démarcations avec mon cou.

Je me suis tournée tout d’abord vers L’Oréal en pensant trouver la teinte de fond de teint parfaite en allant dans leur toute nouvelle boutique à Paris mais même dans celle-ci, je n’ai pas trouvé mon bonheur. Je suis donc revenue aux valeurs sûres, j’avais par le passé testé avec succès le Naked Skin d’Urban Decay, le tout nouveau All Nighter m’a paru tout aussi prometteur.

 

all nighter de urban decay et born this way de too faced

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La principale différence étant la couvrance mais comme j’ai toujours en ma possession mon Born This Way de Too Faced que je ne compte pas laisser moisir dans ma salle de bain, j’avais d’ores et déjà prévu de mélanger les 2. En effet, lorsque l’on a une peau à tendance grasse avec les pores dilatés comme moi, déjà même si on a la peau d’une ado, on ride moins vite mais surtout, les matières couvrantes ont tendance à faire ressortit ces petits défauts disgracieux. Le combiner avec un fond de teint plus léger permet justement d’obtenir un résultat plus naturel.

Pour parler plus précisément du All Nighter, il est waterproof, avec un fin mat et d’une très grande couvrance, d’ailleurs, une toute petite quantité suffit pour maquiller tout le visage, une pompe en ce qui me concerne est largement suffisante. Inutile de préciser que pour utiliser ce type de fond de teint, il ne faut pas lésiner sur l’hydratation et si vous êtes adepte de bases flouteuses de pores, elles sont les bienvenues aussi.

En revanche, la couvrance est bien la, les altérations de teintes tels que les vaisseaux ou veines apparentes disparaissent ainsi que les rougeurs et autres petits boutons. Les précautions que j’ai mentionné avant sont utiles pour le maitien de ce joli résultat en cours de journéee! Pas besoin de trop poudrer, je me contente de la zone médiane, sous les yeux et les paupières.

Comme indiqué précédemment, je le mixe avec le Born This Way qui a une couvrance moyenne, une texture plus crémeuse et un fini plus luminueux. J’effectue le mélange sur le dos de ma main et je garde la main légère. Le fait de chauffer la matière au doigt permet de bien fondre les fonds de teint entre eux et aussi de mieux les fondre sur le visage. Pour l’application, je suis une adepte des doigts mais j’ai commencé à utiliser un Beauty Blender récemment et j’admets que cette technique est aussi très efficace si on procède par tapotement uniquement.

On en vient à ma petite trouvaille chez Josie Maran Cosmetics, l’illuminateur liquide Argan Enlightenment Illuminizer. J’ai fini par adopter les illuminateurs poudre mais je reste une grande supportrice de la version liquide qui je trouve offre un résultat plus naturel et même si la mode est au highlighter ultra apparemment, je préfère un résultat plus discret.

 

ARGAN ENLIGHTENMENT ILLUMINIZER JOSIE MARAN COSMETICS

La marque n’est pas disponible en France, elle est vendue chez Sephora aux Etats-Unis, j’ai profité du voyage d’une amie là-bas pour passer une petite commande. Pour vous faire un petit topo sur la marque, Josie Maran a d’abord travaillé en tant que mannequin, elle a fait partie des top models les plus influente des années 90 et 2000, égérie notamment pour Gemey Maybelline. De son propre aveux, elle a beaucoup appris des maquilleurs durant sa carrière et elle a surtout remarqué la toxicité de pas mal de produits et lors d’un séjour dans le sud de la France, elle a découvert les vertus de l’huile d’argan et a décidé de créér sa propre marque cosmétique autour de cet actif. L’aventure a commencé en 2007 et aujourd’hui la gamme est très complète du maquillage en passant par les soins corps, cheveux et ongles.

Dans le cas du Argan Enlightenment Illuminizer, il se présente sous forme très liquide et sa couleur champagne/dorée est très pigmentée. L’huile d’argan hydrate et nourrit la peau ce qui ajoute au fini naturel de cet highlighter. Je l’utilise de plusieurs façons. Sur la peau nue, pour aporter un peu de chaleur au teint, je l’applique par touches au doigts sur les tempes. Mélangé au fond de teint, c’est-à-dire mixé avec les 2 fonds de teints que j’utilise en ce moment, il faut doser très légèrement car appliqué sur tout le visage un highlighter peut faire ressortir les défauts de textures. Donc j’en met une mico goutte qui réchauffe le tout et ensuite localement je viens aussi le déposer sur les zones de lumières telles que le haut des pommettes et l’arcade sourcilière. J’aime aussi le tapoter sur le haut du front à la lisière des cheveux, un peu comme je le ferai avec un bronzer.

Je n’ai jamais eu autant de compliment sur mon teint depuis que j’utilise cet highlighter, et surtout il ne vient pas marquer ou dessécher les endroits du visage ou je l’applique car l’huile d’argan hydrate intensément la peau. Pour être bien précise, cet highlighter s’applique par dessus le fond de teint ou sur la peau nue mais surtout ne jamais poudrer par dessus, vous perdez toute la luminosité et vous venez « sécher » la peau.

 

HALO HYDRATING PERFECTING POWDER SMASHBOX

 

Ce qui m’amène à ma dernière étape, la poudre, car comme mentionné plus haut, je poudre quand même certaines parties de mon visage. Pour maintenir le fini frais, il me fallait une poudre la moins desséchante possible, c’était le cas par exemple de la poudre hyaluronique de By Terry qui était en plus très efficace en très petite quantité. Smashbox est une excellente marque de maquillage, notamment pour le teint, la poudre Halo se présente sous forme de poudre libre et elle est hydratante, elle existe en plusieurs teintes, j’ai opté pour celle qui correspond le plus à mon teint, la teinte Fair.

Elle est plus efficace posée à la houpette selon moi, je la trouve trop épaisse pour une une utilisation au pinceau. Mais elle fait très bien son travail, elle fixe et matifie sans effet de matière et sans ternir le teint. Je limite son application au menton, nez et le bas du front et bien sûr je fixe le fond de teint sous les yeux en faisant bien attention de ne pas déborder sur le reste du visage car le but est de garder un résultat frais. Pour info, la marque est disponible en France uniquement au Sephora Champs Elysées ou sur l’e-shop de l’enseigne et aussi dans certains Nocibés.

Cette routine maquillage teint est donc celle que j’utilise en ce moment et je suis ravie du rendu, je pense que le highlighter y est pour beaucoup mais encore une fois la clé est d’utiliser de tout avec parcimonie.

ROUTINE TEINT AVEC JOSIE MARAN COSMETICS

Voici encore quelques photos du résultat avec un maquillage plus complet. Pour info, les produits utilisés;

Brow Definer d’Anastasia Beverly Hills

Mascara Better Than Sex de Too Faced

Blush Papa don’t peach de Too Faced

Rouge à lèvres Let Them Eat Cake de Lipstick Queen

 

MAKEUP AVEC JOSIE MARAN COSMETICS ET LIPSTICK QUEEN

MAKEUP AVEC JOSIE MARAN COSMETICS ET LIPSTICK QUEEN

mardi

11

octobre 2016

0

COMMENTS

American Crime Story m’a empêché de bloguer la semaine dernière

Written by , Posted in Random Stuff

J’ai des horaires et des jours décalés avec mon travail, je suis donc en week end le lundi et mardi. Je ne m’en plains pas, du moment que j’ai 2 jours de repos d’affilé, je suis contente. Mais la semaine dernière j’ai commencé mon lundi avec une mauvaise nouvelle et j’ai donc eu envie de m’occuper l’esprit. Rien de mieux qu’une série et j’avais récemment fait l’acquisition de American Crime Story, the people v O.J. Simpson.

 

american-crime-story

 

Ca a très bien marché, j’ai tout regardé en 2 jours (en ayant le temps d’avoir une vie sociale aussi quand même!).

Pour ceux qui seraient encore in the dark et ne voit pas du tout de quoi la série parle, j’imagine et j’espère que vous êtes nés dans le milieu des années 90 sinon il n’y a pas moyen que cette histoire ne vous soit pas remonter aux oreilles.

En gros, la série retrace en 10 épisode l’affaire OJ Simpson, un joueur de football américain très célèbre aux Etats-Unis qui s’était reconverti acteur de cinéma qui s’est retrouvé accusé du meurtre de son ex femme et son petit ami. La série commence la nuit du meurtre en juin 1994 pour se finir les quelques après l’annonce du verdict en octobre 1995.

Car bien sûr, c’est de ça surtout qu’on peut se rappeler, c’est le très long procès qui a suivi pour déterminer la culpabilité ou non de O.J. et bien sûr de tout le débat sur le racisme, un sujet déjà très brulant à l’époque car les émeutes de Los Angeles étaient encore dans tous les esprits.

 

oj-simpson-smiling-murder-trial

 

Je ne vais pas retracer les faits ou vous donner mon avis dont tout le monde se contrefiche mais plutôt vous expliquer pourquoi j’avais envie de regarder cette série. Evidemment parce que cela reste le procès le plus médiatisé aux Etats-Unis, le procès a pu être suivi à la télévision américaine et la course poursuite qui a eu lieu avant celui-ci entre O.J. passager avec un pistolet à la main d’une Ford Bronco et la police alors qu’il était supposé se rendre. Cet évènement a été le plus suivi et il est même devenu au moment ou il y a eu le plus de téléspectateurs la demi heure la moins productive de l’histoire des Etats-Unis moderne.

Tout cela est déjà une raison suffisante de s’intéresser à ce procès mais j’avais aussi d’autres raisons car nombre de personnes plus ou moins liées à cette affaire ont tiré parti de leur médiatisation de l’époque. Les premiers sont bien sûr la famille Kardashian, over présents depuis plus d’une décennie dans les médias grâce à leur émission télé sur la chaine E!.

 

rs_600x600-160222105245-600-robert-kardashian-kourtney-kardashian-pic-rm-022216

 

Le point de démarrage étant Robert Kardashian, le père des 5 premiers enfants de Kris Jenner qui était un ami très proche de O.J. Simpson au moment des faits et qui a pris la parole devant les médias le jour ou O.J. devait se rendre à la police. Il a ensuite fait parti de l’équipe d’avocats de la défense durant toute la durée du procès. Ce nom n’est pas rester dans les mémoires en France mais personne n’a du l’oublier aux Etats-Unis. Sachez qu’en plus, c’est David Schwimmer qui joue son rôle.

Je suis aussi une grande fan de Real Housewives of Beverly Hills. Parmis les personnages secondaires récurrents, on trouve Faye Resnick qui est aujourd’hui décoratrice d’intérieur et une des meilleurs amies de Kyle Richards, une des vedettes de l’émission. A l’époque, elle était la meilleure amie de la victime,  Nicole Brown Simpson. Elle a sorti un livre avant le début du procès à propos de son amie qui est difficile de ne pas prendre pour de l’opportunisme surtout que ses problèmes de drogue qu’elle avait soi-disant résolu au moment de la sortie de ce livre n’aidaient pas à la crédibiliser. En plus bien sûr du fait que le livre soit peu flatteur pour sa défunte amie.

 

conniefayesplit-copy

 

J’étais en plus très contente de voir que c’est l’actrice Connie Britton qui l’incarne, car je suis en effet une grande fan de la série Nashville dans laquelle elle partage le rôle principal avec Hayden Pannettiere ou elles sont toutes les deux chanteuses de country. Côté acteur, on trouve également John Travolta qu’on reconnaît à peine et la comédienne Sarah Paulson qui interprète le procureur qui s’occupe de l’affaire. Je l’aime beaucoup même si je ne l’ai vu que dans des petits rôles comme dans Desperate Housewives ou elle joue une des sœurs de Lynette Scavo. Pour finir les présentations, c’est Cuba Gooding Jr qui endosse le rôle d’O.J.

J’ai regardé les 4 premiers épisodes le lundi et le reste le lendemain quasiment d’une traite. Je ne sais pas si c’est mon coté voyeur ou journaliste raté mais suivre un procès d’aussi près est en ce qui me concerne très prenant et j’avais déjà expérimenté cette capacité cronophage qu’on les procès sur moi l’année dernière lorsque Netflix avait sorti sa série documentaire Making a Murderer qui m’avait coupé du monde pendant quelques jours.

 

making-a-murderer-imagen-netflix

 

Pour les non-initiés, ce documentaire en 10 parties retrace l’histoire judiciaire de Steven Avery sur 10 ans. A peine sorti de prison après y avoir passé 18 ans pour un viol qu’il n’a pas commis, il est accusé du meurtre de Teresa Halbach, morte sur sa propriété. On y suit aussi le procès rocambolesque qui a suivi et cela fait encore plus froid dans le dos que ce ne sont pas des acteurs qui rejouent les faits, tout est illustré avec les images d’archives et les commentaires des différents protagonistes.

Je compte d’ailleurs visionné le documentaire également sorti cette année à propos de l’affaire O.J. Simpson qui s’intitule O.J.: Made in America. Il dure 8h et il est divisé en 5 parties, je le réserve pour un prochain week end ou j’ai envie de me couper du monde!

lundi

10

octobre 2016

3

COMMENTS

Mon guide pour bien choisir son exfoliant visage

Written by , Posted in Beauty

Le gommage ou l’exfoliation du visage est le soin le plus important après l’hydratation que vous pouvez apporter à votre peau! Avant d’acheter un masque, peu importe sa fonction, il faut que vous ayez en votre possession un gommage car c’est ce produit qui va permettre à votre peau de bien recevoir le soin que vous allez lui faire après. Votre crème de jour et tout autre produit que vous pouvez appliquer sera également plus efficace si vous pensez à bien exfolier votre peau régulièrement, le minimum étant une fois par semaine, cela peut être plus suivant la nature du gommage que vous choisissez.

C’est là que j’interviens! J’ai sélectionné différents gommages de différentes marques avec justement des variantes dans leur mode d’utilisation et la fréquence d’application. Cela dépend également de votre type de peau, j’ai pour ma part une peau mixte pas sujette aux réactions, c’est pourquoi différents types de produits peuvent me convenir.

Je n’ai pas forcément choisi les produits les moins chers mais les prix que j’indiquent peuvent varier suivant les enseignes et je vous mentionne également la quantité car le rapport quantité/prix est très variable aussi suivant les marques.

 

 

La crème gommante quotidienne  de Clinique 100ml, 34 euros

 

crème gommante quotidienne clinique

 

La crème gommante est à utiliser après le démaquillage (ne zapper pas cette étape! gommer n’est pas synonyme de nettoyer) et sur une peau sèche. Massez délicatement et ensuite rincer ou retirer au mouchoir. Le but étant d’affiner le grain de peau en diminuant les rugosités et en retirant les cellules mortes. Clinique promet une autre action qui est un peu la conséquence des précédentes: diminuer l’apparence des ridules.

Les grains qui composent la crème ne sont pas spécialement plus petits que sur un gommage qu’on applique une fois par semaine et comme on l’applique sur une peau sèche, il faut vraiment avoir des gestes très légers. Je n’ai pas une peau particulièrement sensible mais j’ai quand même préféré espacer l’utilisation à un jour sur 2. Pour info, Clinique précise qu’il convient à tous les types de peau mais je pense que c »est un peu exagéré. Néanmoins si vous avez la peau sensible mais tenez à utiliser ce produit, faites ce gommage le soir pour laisser le temps aux éventuelles rougeurs de disparaître.

Il est très efficace en ce qui concerne l’élimination des cellules mortes donc il permet d’optimiser les crèmes et masques  que vous pouvez appliquer après. De même, si vus êtes sujettes aux points noirs, il permet vraiment de lisser la peau et de prévenir leur réapparition après leur extraction (oui, je sais c’est pas très funky comme occupation mais c’est la manière la plus efficace de vous en débarrasser).

Comme n’importe quel produit de soin, son efficacité se mesure sur la longueur mais vous pouvez constater rapidement une clarification du teint. Je ne peux pas vous donner mon avis concernant la diminution éventuelle des ridules, je ne suis pas encore concernée par ce problème! Mais de toute façon, pour ce qui est des rides et ridules, son action ne peut être que complémentaire de votre crème de jour!

 

 

Le Dermopeeling Exfoliant de Skeen 75 ml, 36 euros

 

dermo peeling exfoliant de Skeen

 

Skeen est une marque française pour homme (mais qui peut être utilisée par les femmes) française qui n’utilise dans ses produits que des actifs reconnus par les dermatologues. Tous les produits de la marque sont sans colorant ni parfum.

Le dermopeeling exfoliant a un nom un peu répétitif mais c’est parce qu’il fonctionne en 2 étapes: d’abord un gommage mécanique (grâce aux micro-billes qui le compose) puis un gommage enzymatique ou chimique (grâce à l’acide glycolique), 2 fois plus de chance donc de parfaitement exfolier votre peau.

L’acide glycolique est extrait bien souvent de la canne à sucre (parfois d’extrait de betterave ou raisin), il a une forte capacité de pénétration et offre de très bon résultats sur la peau: il réduit rides, acné et hyperpigmentation. Pour cela, il faut lui laisser le temps d’agir, c’est pourquoi, les gommages qui l’ont dans leur composition sont des gommages enzymatiques, il réagit avec la peau pour la débarrasser de sa couche en surface et faire apparaître celle d’en dessous.

Dans le cas du peeling de Skeen, il faut d’abord le masser sur la peau mouillée du visage pendant 1 minute pour la débarrasser des cellules mortes puis le laisser poser 30 secondes pour justement laisser l’acide glycolique faire son travail.

Pour celles que cela inquiéteraient, il n’y pas de sensation de brûlure ou picotement, le temps de pause reste très court. Il reste néanmoins très efficace et il est inutile de le faire plus d’une fois par semaine.

J’en suis très contente car les micro-billes sont vraiment très petites donc ne m’irritent pas le visage tout comme la partie « enzymatique » du peeling que je peux laisser poser sans problème, le tout n’excédant pas 1,30 mn, cela reste très rapide comme temps d’utilisation.

Je sens ma peau plus propre après et je vois que mon teint est clarifié au fur et à mesure des semaines. Vous pouvez bien sûr étendre la zone du gommage jusqu’au cou, ce gommage participe au renouvellement cellulaire donc c’est une zone à ne pas négliger! La marque était vendu chez Sephora encore récemment mais à présent, elle n’est plus disponible que sur son site internet.

 

 

Le doux polissant  de Clarins 50ml, 32,50 euros

 

Doux polissant clarins

 

Clarins est  la Mecque de la cosmétique en France. Comme on l’appelle en parfumerie, c’est la marque Sécurité, celle que l’on choisit quand on ne sait pas quoi prendre car sa renommée et son éthique ont un coté rassurant et sa longévité est un gage de qualité.

Il a 2 actions: lissante et exfoliante grâce à ses 2 types de micrograins. Ceux-ci sont d’ailleurs très doux au contact de la peau et on peut donc facilement l’utiliser 2 fois par semaine comme conseillé par Clarins (sur une peau humide bien sûr en léger mouvements circulaires et on rince à l’eau tiède). La peau ne présente pas de rougeurs juste après son utilisation, il peut donc être utilisé le matin avant son soin de jour. Ses vertus apaisantes sont assurées par l’extrait de mimosa et de sureau. La peau est plus nette, plus douce et son grain est affiné.

Il convient à priori à tous type de peau mais encore une fois les peaux les plus sensibles peuvent préférer les gommages sans grains.

Comme il est très doux, je peux le descendre jusqu’au cou et exfolier également toutes les peaux mortes sur cette partie du corps très exposée à la saleté, aux intempéries et au dessèchement (si on ne s’en occupe pas!).

Un très bon gommage, très agréable d’utilisation avec un léger parfum et qui dans mon cas est très bien toléré par la peau.

 

Le Pure Active 3 en 1 de Garnier 150ml, 3,95 euros

 

pure active 3 en 1 Garnier

 

C’est un peu la mode des produits cosmétiques multi-fonctions en grande partie grâce au raz de marée BB cream que l’on subit depuis quelques années et j’avoue que je ne suis pas forcément fan du concept. C’est un peu comme si les marques allaient dans le sens des clientes flemmardes et mal-informées qui ne comprennent pas que l’on ne peut pas tout attendre d’un seul et même produit!

J’ai quand même eu envie d’essayer le Pure Active 3 en1 de Garnier pour les peaux grasses à problèmes. Il peut servir aussi bien de nettoyant quotidien, de gommage et de masque purifiant (comme illustrer plus haut, pour unifier son teint, rien de tel qu’un masque). Peaux sèches et/ou sensibles, passez votre chemin! Car même moi qui ai effectivement la peau grasse, je la sens bien asséchée après l’utilisation en masque (qu’on ne laisse pourtant poser que 3 minutes).

Il est destiné aux peaux mixtes à grasses avec des problèmes de brillances, pores dilatés et impuretés. Sa fonction nettoyante est entre autres assurée par un dérivé de Zinc qui contribue à éliminer les impuretés. Il exfolie grâce à la pierre ponce et l’argile blanche aide à matifier la peau lorsqu’il est utilisé en masque (on peut aussi citer le kaolin qui figure en tête des ingrédients et qui remplit la même fonction).

Pour ses utilisations nettoyante et gommante, Garnier recommande un usage quotidien et le masque est à faire 2 à 3 fois par semaine avec un temps de pose de 3 minutes comme indiqué plus haut.

Par expérience et de part ma formation en cosmétique, je sais qu’un produit nettoyant trop agressif risque d’avantage de provoquer l’effet inverse de celui escompté. La peau risque de produire plus de sébum en réaction et d’être sujette encore plus aux brillances et impuretés.

J’ai d’abord testé ce produit en guise de masque pour justement mesurer sa puissance et effectivement ma peau était bien irritée après le rinçage. Rien d’alarmant mais cela m’a clairement inciter à espacer les masques d’au moins une semaine. Rien n’empêche également de concentrer son application sur la zone T.

Pour ce qui est du nettoyage et du gommage, c’est difficile de différencier les 2 utilisations, on peut imaginer qu’on nettoie plus vite que l’on gomme mais il exfolie à chaque fois puisque c’est un gommage en grain. Du coup, toujours dans l’optique de ne pas trop agresser ma peau, je l’utilise tous les 2 jours  et le soir de  préférence, histoire de laisser à ma peau le temps de se reposer.

Ce qui est agréable, c’est la sensation de fraîcheur qu’il procure car il est en effet enrichi en eucalyptus. La peau est parfaitement propre après son utilisation et il remplit bien sa fonction exfoliante. Je suis donc satisfaite de ce produit dans la mesure ou mon teint est clarifié et ma peau moins grasse. Je n’attends pas de miracle concernant l’état de mes pores.

 

 

Le Vacuum Cleaner de Dr Bandt 30g, 47,50 euros

 

pore no more, extracteur de points noirs

 

Celui-ci est un soin hyper ciblé: un extracteur de points noirs. Rien ne remplace l’extraction manuelle (!!), mais je sais aussi que la majorité ne font finalement pas grand chose sans pour autant en être exemptée. c’est aussi l’occasion de tester un produit de cette marque derrière laquelle se cache un dermatologue renommé qui avait à cœur de rester à la pointe de l’innovation car oui, je parle au passé, Monsieur Dr Brandt nous a quitté en 2015.

Ce masque agit en douceur pour exfolier, extraire les points noirs, contrôler l’excès de sébum et resserrer les pores. Il est enrichi en acide salicylique et glycolique qui débarrassent la peau des impuretés et l’excès de sébum permettant ainsi l’extraction des comédons. La peau retrouve une texture douce avec des pores plus petits grâce à la rose ejitsu.

A utiliser 2 à 3 fois par semaine, en couche fine sur les zones à traiter, laisser poser 5 à 10 minutes et rincer à l’eau tiède. Evitez bien sûr le contour des yeux.

Afin d’optimiser le résultat, je précède toujours le masque d’un gommage doux pour bien préparer la peau à recevoir le soin. J’espace les applications de 2 jours à chaque fois et je laisse poser 10 mn. Il y a une sensation de fraîcheur et légers picotements pendant le temps de pause du masque.

Au bout d’un mois, j’ai effectivement constaté une diminution considérable des points noirs: ils commencent par diminuer en taille avant de disparaître complètement. La peau est également plus douce au toucher, les pores sont moins obstrués donc moins visibles mais pas forcément plus petits pour autant. Et effectivement, les zones ou j’applique le vacuum cleaner brillent beaucoup moins vite en journée donc on peut dire que le sébum est régulé.

Mais la ou je trouve ce produit vraiment géniale, c’est qu’en dépit de son efficacité indéniable sur les points noirs, il n’assèche pas la peau, ne la transformant pas en peau de serpent qui part en lambeaux comme d’autres produits prescrits pas des dermatologues! Je pense que c’est du aussi au fait qu’il n’est pas à utiliser en application quotidienne et pour celles qui voudraient le tester, respectez bien cette consigne!

Je suis donc totalement satisfaite de ce produit, et je renouvellerai l’achat d’autant plus qu’on utilise une très petite quantité à chaque fois donc son prix qui peut peut-être paraître un peu élevé au premier abord est largement rentabilisé. Uniquement chez Sephora.