Tous les articles par Jennifer

10 trucs top à Londres

Je suis à Londres depuis 7 semaines et j’apprécie les différences positives entre la France et le Royaume-Uni même si je pense que certaines de ces choses sont probablement plus spécifiques à Londres. Je vous partage donc mes observations, cela peut éventuellement vous donner des infos utiles.

IMG_9094

J’ai une passion pour le café et à Londres, c’est parfait car non seulement il a des Starbucks partout mais aussi des Costa et Nero qui sont des chaines anglaises qui font de très bons cafés et aussi beaucoup de petits cafés indépendants qui sont tout aussi quali et avec de jolis intérieurs très cosy.

Le deuxième point positif est vraiment très appréciable car les médicaments sans prescription sont en libre services dans tous les supermarchés. Ce qui est plutôt cool car ces magasins sont ouverts très tard donc pour les urgences de dernières minutes, c’est très appréciable.

Je n’ai pas lâché mon abonnement Netflix en venant à Londres et j’ai bien fait car il y a des séries anglaises dispo pour améliorer mon accent et surtout il y a 8 saisons de Rupaul Drag Race que j’ai déjà toutes visionnées (sur le Netflix France, je n’ai vu que les saisons 6 et 7).

SOAP AND GLORY

Je suis aussi devenue une ambassadrice gratuite pour Soap and Glory qui est une marque de produits cosmétiques  que l’on trouve à Boots et qui propose tout une gamme de produits corps et bain avec des senteurs divines et des tailles maxi à des prix qui restent très raisonnables.

Il y a énormément de Charity Shop à Londres, des boutique ou on peut acheter des produits de seconde main mais en très bon état. Cela va de la vaisselle, déco, sacs, chaussures et surtout vêtements pour homme, femme et enfant et c’est vraiment pas cher (j’ai déjà acheter quelques pulls et aucun n’a couté plus de 5 livres), en plus on fait un peu une bonne occasion car l’argent est reversé à de bonnes œuvres.

ECOBEAUTY

Les cosmétiques pas cher, c’est un peu la base, il y a beaucoup plus d choix dans les marques dites « drugstore » type Rimmel, Bourjois ou Barry M que l’on retrouve toutes dans les magasins Superdrugs mais on fait aussi de super bonnes affaires chez T-K Maxx (qui vend de tout mais aussi des cosmétiques), j’ai trouvé un kit de 3 pinceaux teints de la marque austalienne Eco Beauty pour moins de 10 livres.

Le dimanche, Londres ne se transforme pas en ville morte et tout les magasins sont ouverts et pas juste en centre-ville, donc ils ferment plus tôt que le reste de la semaine, mais les supermarchés restent ouvert jusqu’à 17H.

La plupart des musées sont gratuits à Londres et quand on vient d’arriver et qu’on a un peu de temps, c’est plutôt sympa, il y a notamment quelques musées rassemblés à South Kensington, tous gratuits (à l’exception des expos temporaires), le Victoria and Albert Museum est l’un d’entre eux et il est immense et vraiment très beau.

IMG_8865

La presse quelque soit est aussi accessible dans les supermarchés et pas juste dans des kiosques (qui n’existent d’ailleurs pas à Londres) ou dans le métro, donc je fais régulièrement le stock de magasines hautement culturels afin d’être parfaitement au courant des news people très locales et très classes qui contribuent évidemment à bonne intégration.

Le dernier point m’intéresse moins mais il est néanmoins très vrai, c’est très normal d’être bourré à 18h, les anglais sont de grands amateurs de bière, il y a des pub partout et ils comment leurs soirées beaucoup plus tôt qu’en France (il y a des gens qui dînent à 18h), en plus je vis à coté d’un stade de foot donc j’expérimente régulièrement toute la quintessence de l’esprit festif anglais.

Ma vie à Londres, le makeover studio!

too faced, sweet peach glow palette

 

Je n’ai pas posté depuis un petit moment, mais ce n’est pas rien de changer de pays! Je suis à Londres depuis une vingtaine de jours et j’ai déjà quelques réflexions et anecdotes à partager. On va procéder par ordre, sachez d’abord que j’ai trouvé un boulot de maquilleuse en free-lance pour un studio. C’est en quelques sortes un job alimentaire mais qui reste dans le maquillage et en tant que nouvelle arrivante, cette immersion dans l’anglais et les habitudes de maquillage des anglaises n’est pas inintéressant.

Le studio est un makeover studio, et ils sont légions à Londres, ou n’importe qui peut booker une séance photo, en général c’est pour s’offrir à titre personnel de jolies photos, cela peut se passer à plusieurs, donc des familles viennent aussi se faire tirer le portrait ou même encore des amis. Il y a une équipe complète, l’accueil, les commerciaux qui vendent les sessions photos, les standardistes qui appellent pour proposer les sessions, les photographes et bien sûr les maquilleuses, tout cela est un système bien rodé qui fonctionne 7/7 .

 

J’ai donc commencer à travailler dans ce studio, j’y ai déjà effectué quelques jours et cela m’a permit de constater plusieurs choses.

Mac est toujours très populaire en Angleterre, le studio fournit en effet les produits et se fournit à 100% dans cette marque. Ce qui est plutôt cool pour moi car bien sûr je la connais et je la pratique mais pas dans son intégralité donc je teste ainsi quelques produits.

On maquille plus ou moins les clientes à la chaine en fonction du nombre de réservation de la journée, on est minimum 3, maximum 4 maquilleuses et bien sûr, on s’occupe également de la coiffure. Et le premier truc que l’on m’a dit au sujet des cheveux, c’est comment reconnaître les poux ou les lentes! plutôt très cool comme compétence!! Cela n’arrive pas tous les jours mais au cas ou, on doit savoir et surtout ne pas toucher les cheveux de la personne en question et lui proposer de reprogrammer son shooting 15 jours plus tard quand elle aura traité ses cheveux!! Pareil pour les boutons fièvre sur la lèvre, si cela arrive, on lâche les pinceaux et on dit salut.

 

Mise à part ça, la demande pour les cheveux est pratiquement toujours la même: des boucles, et aux plaques s’il-vous-plait et bien serrées et après elles t’expliquent qu’elles adorent l’effet wavy! On a parfois moins de 30 minutes pour faire le maquillage et la coiffure donc quand elles arrivent avec leurs cheveux longs, épais et raides, on a un peu envie de s’ouvrir les veines.

Mais cet amour du faux naturel ne s’arrête pas là, en maquillage c’est pareil! Je me suis fait avoir les 2 ou 3 premières fois quand elles m’ont demandé un maquillage naturel, mais c’est fini. Naturel veut dire: fond de teint à la truelle, fards à paupières, trait d’eyeliner noir, une bonne couche d’highlighter et bien sur un rouge à lèvres mat sur les lèvres. Na-tu-rel! Une fois, cette vérité assimilée, je fais pratiquement la même chose quand elles me demandent un maquillage sophistiqué! Je propose juste les faux-cils en plus! (la photo illustre d’ailleurs l’idée d’un makeup naturel selon les anglaise, sur les lèvres, j’ai mis le gloss Melted Latex « I’m Bossy » de Too Faced, qui vous en conviendrez, est très discret!)

Car il y a apparemment 2 incontournables en maquillage pour les anglaises: le trait d’eyeliner noir et le mascara sur les cils du bas, chose que j’avoue ne pratiquement jamais faire et encore moins sur moi! Mais là, si je ne le fais pas spontanément, elles me regardent l’air super inquiet en me demandant pourquoi je ne fais pas les cils du bas. Elles sont aussi beaucoup plus habituées à l’highlighter que les françaises et demandent souvent à ce que l’effet soit plus fort, ce qui heureusement n’arrive jamais vraiment car les highlighter Mac, c’est franchement pas la folie. Et en plus, sur les peaux grasses avec des pores dilatés l’effet n’est pas toujours d’une classe incroyable.

 

Je sens que ce nouveau boulot va être une mine d’or pour les anecdotes de clientes plus ou moins relou et je m’arrête donc pour le moment à ces généralités constatés avant de rentrer plus en détails sur le comportement de certaines clientes.

Naked Heat le retour!

Je n’ai finalement fait qu’un seul article sur cette palette, que j’adore et que je dirais même être certainement ma préférée ex-aequo avec la Naked 3, je viens donc réparer cette erreur. La Naked Heat de Urban Decay est sortie en Aout en France et elle rencontre un franc succès bien méritée. Les teintes chaudes orangées sont à la mode et Urban aurait eu bien tort de pas surfer sur la vague comme ses consoeurs. Je vous avais proposer 2 makeups assez simple, il était donc temps que je joue la carte de l’intensité en dégainant mes super faux-cils Huda Beauty. Je sais, cela ne change pas trop de d’habitude mais cela veut bien dire que je les apprécie vraiment!

Voici le makeup

naked heat

 

La palette et les faux-cils ne sont bien sûr pas suffisant pour réaliser ce look, j’ai complété avec de l’eyeliner, des crayons yeux, du mascara et l’inévitable crayon sourcils. Voici la liste de tout ce que j’ai utilisé

Palette Naked Heat de Urban Decay

Eyeliner feutre Texaliner de Cargo Cosmetics

Crayon khôl Always Sharp waterproof en teinte Raven (noir) de Smashbox

Crayon eyeliner Always Sharp 3D Sparks (marron fonccé) de Smashbox

Mascara Super Size Fat Lash de Collection Cosmetics

Faux-cils Faux Mink Farrah de Huda Beauty

Crayon sourcils Brow Definer de Anastasia Beverly Hills

 

naked heat

 

Pour ce maquillage, j’ai privilégié les tons mats et j’ai utilisé les teintes les plus sombres de la palette qui , ne faut d’ailleurs pas craindre de tout, ces teintes là, car elles sont encore assez éloignées du noir donc pas trop de risque de vous retrouver avec un placard noir sur les yeux et pour limiter le risque si vraiment vous avez peur d’avoir la main trop lourde, prélever une petite quantité avec un pinceau fluffy et diffuser délicatement sur la paupière. Pour être vraiment tranquille, déposer au préalable un fard clair sur toute la paupière mobile, la matière glissera encore mieux.

Pour rappel, voici toutes les teintes disponibles dans cette magnifique palette:

 

NAKED HEAT

 

Pour en revenir aux teintes sombres, en ce qui me concerne, je n’étais pas effrayée et j’ai même utilisé un pinceau encore mouillé de son nettoyage ce qui a l’effet d’intensifier la teinte du fard. J’ai donc utilisé les teintes Ashes, En Fuego et Cayenne pour donner de la définition et de l’intensité au maquillage, Cayenne est celui que j’ai appliqué sur l’arcade sourcilière pour créer un halo autour de ma paupière, principalement sur la partie externe sinon je perdais en luminosité et « fermais » un peu mon œil. Ashes et Cayenne ont aussi servi pour mon ras de cils inférieur. J’ai au préalable tracé mon ras de cils inférieur avec le crayon marron Smashbox pour être sûr que l’intensité tienne toute la journée.

 

NAKED HEAT

 

Les fards clairs ont été positionnés dans des zones toujours très logique. Au coin interne de l’œil, la partie interne de la paupière mobile et sous le sourcil. La plus claire Chaser est celle qui a été ajoutée en dernier sur les points culminants: sous la tête du sourcil et le coin interne. Les 2 autres Sauced  et Low Blow ont été mis de façon plus large et surtout de façon à bien se fondre avec les teintes foncées, donc pour cela , pas de secrets, il faut prendre le temps de dégrader. Et plus, vous prenez le temps de le faire, plus vous obtenez un joli résultat où les teintes sont bien fondues.

 

naked heat

 

On aurait pu s’arrêter la, le maquillage aurait pu être très joli avec juste une touche de mascara mais comme j’avais envie de mettre des faux cils, et des plutôt très longs et volumineux, il fallait ajouter un peu d’intensité pour que le maquillage ne disparaisse pas derrière les faux-cils.

Cela m’a permis de réessayer l’eyeliner feutre Texasliner de Cargo que j’avais un peu laisser de coté car je trouve la mine un peu trop épaisse. Il ressemble à un gros marqueur, la pointe est néanmoins fine mais comme la texture reste souple, elle a tendance à s’écraser un peu sur le ras de cils lors de l’application donc je l’utilise uniquement parce que je ne veux pas un trait très fin. Pour celles qui ne connaissent pas la marque Cargo, c’est normal, elle n’est pas vendue en France, je l’ai trouvé sur le site BeautyBay.com dont je vous ai déjà parlé ici. J’ai appliqué l’eyeliner feutre uniquement sur le ras de cils supérieur.

Eyeliner liquide texasliner de Cargo cosmetics

Comme mentionné plus haut, j’ai ajouté aussi les crayons yeux Smashbox, le Raven qui est le noir, dans le muqueuse inférieure de l’œil et le 3D Sparks qui est le brun foncé en base sur le ras de cils inférieur avant d’appliquer les fards. Le tout contraste avec les fards à paupières et les fait ressortir un peu plus.

J’ai aussi utilisé un mascara avant la pose de faux-cils, étape à ne pas zapper si vous ne voulez pas qu’on distingue vos vrais cils des faux, surtout si vous avez comme des cils qui ne sont pas naturellement recourbés. Cela permet aussi d’avoir une assise pour les faux-cils. J’ai testé le mascara Super Size Fat Lash de Collection qui est probablement la marque anglaise la moins chère que l’on puisse trouver en Angleterre. Elle est bien évidemment vendue chez Superdrugs, le magasin cosmétique avec toutes les marques pas chères (Rimmel, Barry Max Factor, etc…). Ce mascara a défaut d’être extraordinaire offre un joli résultat, plutôt discret avec certes de la longueur  et un noir intense mais pas un volume incroyable mais pour 2£ qui se plaint?

smashbox always sharp eyelinersuper size fat lash mascara de collection

 

Et on termine avec les faux-cils, j’ai choisi les Farrah de Huda Beauty qui sont extrêmement longs et avec beaucoup de volume, mais c’est comme tout, on s’y fait très bien! Ils sont très longs pour aller avec tous les types de yeux donc je dois couper un bon quart pour les porter. Si vous avez besoin de le faire aussi, toujours couper la partie externe (là ou les faux-cils sont les plus longs). Je me suis bien évidemment aussi occupée des sourcils, j’ai choisi le Brow Definer  de Anastasisa Beverly Hills aujourd’hui car il a un embout plus épais donc cela permet d’aller plus vite mas si vous voulez de la précision, préférez lui le Brow Wizz de la même marque, beaucoup plus fin!

 

farrah de huda beauty

 

Et on a fini! Voici le look final, j’aime beaucoup le résultat, les fards ressortent vraiment bien et cette palette est décidément une vraie réussite! L’optio sans faux-cils fonctionne aussi très bien si vous n’êtes pas très à l’aise avec mais j’avais envie de m’amuser et surtout de cadrer avec la nouvelle ville dans laquelle je vis, à savoir Londres ou les rayons faux-cils sont beaucoup plus grands et représentés!

 

naked heat et farrah de huda beautynaked heat et farrah de huda beauty

naked heat et farrah de huda beauty

naked heat et farrah de huda beauty