Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

crayon yeux heartless Archive

mercredi

21

juin 2017

2

COMMENTS

Essai makeup avec le mascara Pump’n’volume de Dior

Written by , Posted in Beauty

Comme mentionné dans mon précédent article sur les faux-cils, je ne suis pas une grande fan de mes cils. Je suis donc toujours ok pour essayer un mascara qui me permettrait de les transformer un peu!

Dior, qui n’est franchement pas ma marque de maquillage préférée, elle fait éventuellement de beaux rouge à lèvres et vernis, le reste me laisse globalement indifférentes. A l’exception des mascaras, que je trouve plutôt de bonne qualité. Cela reste une marque luxe avec des prix pas très abordables, je n’achète donc pas régulièrement ses produits.

Le nouveau mascara Dior est sorti en mai, le Diorshow Pump’n’volume, au delà de la brosse et du produit, l’innovation se situe dans son tube qui est souple vers sa base et qui permet donc au tube d’être pressé de manière à enrober la brosse de plus de produit possible.

Avant de développer mon avis, voici une première photo du rendu:

mascara diorshow pump n volume dior

Le packaging du mascara reste très similaire aux autres mascaras Dior, la brosse en revanche, change un peu, elle est en synthétique avec une tige plutôt épaisse et des picot fins et souples. Le produit est d’un noir intense et d’une texture très crémeuse;
diorshow pump'n'volume

mascara diorhow pump'n'volume

Je l’ai donc pressé une fois avant de l’appliquer. Dès la première couche, beaucoup de matière se dépose et on a effectivement beaucoup de volume. J’ai passé une 2ème couche histoire d’avoir l’effet maximum. En ce qui me concerne, les picots de la brosse sont un peu trop écartés et peut être justement trop souples car j’ai les cils qui ont du mal à rester bien séparés. De même, le volume est bien là mais c’est un peu décevant coté longueur, même si ce n’est pas le but principal de ce mascara, on est en droit d’espérer un effet global.

Mais le résultat est la, les cils sont vraiment plus volumineux et plus intense et même le Better Than Sex de Too Faced a un effet moindre. Histoire de ne pas avoir de paquets, je passe ma super brosse, la brosse essentielle yeux E217 de Urban Decay, la partie métallique en l’occurrence, qui sépare très bien les cils sans trop enlever de matière.

brosse essentielle yeux E217 Urban Decay

brosse essentielle yeux E217 urban decay

De cette manière, j’ai les cils épaissis mais toujours bien séparés. Autre point positif: la tenue, je n’ai pas de traces noires sous les yeux qui apparaissent au fur et à mesure de la journée alors que c’est malheureusement souvent le cas. L’intensité ne faiblit pas et la tenue et la texture des cils une fois maquillés fait pensé à un mascara waterproof. Ce qui me fait arriver au dernier point: le démaquillage. J’utilise toujours mon Cil Demasq de Maybelline en waterproof pour démaquiller les yeux car c’est le plus efficace que je connaisse et même avec celui-là, le démaquillage de ce mascara est difficile, si on est trop énergique, on risque de retrouver des cils sur son coton.

 

Histoire de faire un petit makeup discret de manière à mettre en valeur le rendu du mascara. J’ai travaillé avec les produits suivants:

highlighter l'oréal et the balm

heartless de urban decay

 

J’ai utilisé 2 highlighters pour maquiller les paupières, le Mary-Lou Manizer de The Balm (à droite sur la photo) pour la paupière mobile et le Accord Parfait Rosé Glacé de L’Oréal sur l’arcade sourcilière. J’ai souligné le ras de cils avec le crayon yeux Glide-on-eye 24/7 Heartless de Urban Decay qui est un rose pâle nacré que je trouve très joli et aussi excellent en touche lumière sur les yeux. J’ai fait le trait un peu plus épais pour que la nacre puisse jouer avec la lumière et contraster encore plus avec le noir du mascara.

Mascara diorshow pump'n'volume

Mascara diorshow pump'n'volume

Mascara diorshow pump'n'volume

 

Un mascara qui tient ses promesses coté volume mais qui n’apporte pas une belle définition des cils et qui est assez difficile à démaquiller, un achat que je ne renouvèlerais pas.