Archives par mot-clé : fusion beauty

Marques disparues!!! Reviendez!!!

Avec l’explosion des réseaux sociaux et des influencers, certaines marques connaissent un succès énorme et avant même d’arriver en magasin sont déjà connues de tous. Je fais bien sûr référence à des marques comme Anastasia Beverly Hills, Kat Von D ou encore Becca ou Tarte qui ne sont toujours pas commercialisées en France.

Anastasia devrait être néanmoins la première d’entre elles à venir faire coucou sur le sol français dans les prochains moins mais cet attrait aussi mérité soit-il tient beaucoup à la communication ingénieuse de ces marques.

Et par le passé, nous avons eu à notre disposition des marques tout aussi qualitatives qui pour certaines sont rapidement rebasculées dans l’oubli. Encore une fois, je parle uniquement d’un point de vue nationale, certaines d’entre elles sont toujours fructueuses en dehors de nos frontières.

Le grand importateur de talent en la matière est évidemment Sephora qui se positionne loin devant ses concurrents en termes d’offre maquillage. J’étais encore ado quand Urban Decay était déjà présent dans les linéaires (une bonne quinzaine d’années en arrière). Pareil pour Make Up Forever et Too Faced a connu une période de vache maigre avant de conquérir le public français. Toutes ses marques ont eu le temps de s’implanter et aujourd’hui leur succès est indéniable.

J’avais envie de revenir sur de super marques qui sont venir nous faire un petit coucou avant de se retirer plus ou moins dans l’indifférence alors que la qualité était bien là! Certaines sont même réclamées maintenant, mais c’est trop tard. C’était il y a 4 ou 5 ans à peine.

 

Cargo Cosmetics

Cette marque a été présente pendant quelques années chez Sephora France et existe toujours! A l’image de Smashbox, Mac ou encore Make Up Forever, elle s’adresse aux professionnels du maquillage et au grand public. Elle a été créée en 1996 à peu près en même temps qu’Urban Decay.

Elle fonctionnait plutôt pas mal chez nous mais les boss monde de la marque ont regardé le global Europe et les chiffres n’étant pas à la hauteur de leurs espérances, ils l’ont retiré partout! La marque est toujours commercialisée aux Etats-Unis et au Canada.

J’étais personnellement très fan de leurs fonds de teint et leurs bronzers. La marque ne teste pas ces produits sur ces animaux et veille à ce qu’une grande partie de ces packagings soient recyclables.

Cargo cosmetics

the essentials eyeshadow palette, cargo cosmetics

 

Fusion Beauty

J’ai travaillé pour cette marque donc je l’ai pratiqué de près et j’étais très fan de certains de leurs produits. Elle a du être présente 2 petites années chez Sephora et seulement en région parisienne. Elle a été créé il y a à peu près 10 aux Etat-Unis.

Certaines s’en souviennent encore notamment à cause de leurs gloss repulpants qui coutaient certes 25 euros pièce mais qui étaient très efficaces sans parler de celui ultime transparent extrêmement repulpant à 50 euros. Il y avait cette sensation de picotements très intense caractéristique et disons-le plutôt addictive. Parmi leurs égéries, Kim Kardashian en a été la digne représentante.

Pour la comparer à une marque toujours présente chez nous, on peut dire qu’elle ressemblait un peu à By Terry car elle intégrait toujours du soin dans ces produits et se rangeait dans une gamme de prix élevés.  En dehors des gloss, la cible est donc plutôt des femmes et non des jeunes filles car nombre de leurs produits pour le teint contiennent des actifs anti-âge.

Fusion Beauty
illumifill fusion beauty

 

Stila

J’ai l’impression que Stila reste la maque la plus connue parmi toutes ces disparues. Car oui, pour celles qui la recherchent désespérément maintenant, elle était accessible il y a encore 6 ans en arrière. La marque a une vingtaine d’année et son nom est une référence au stylo, car le maquillage pour Stila est la signature de votre look.

J’étais très cliente de leurs eyeliners et mascaras avant que la marque ne disparaisse de nos rayons et elle s’est depuis bien portée et beaucoup de produits ont bien sûr été sorti, j’avoue être très fan des packaging actuels sobre et girly en même temps. Cela définit bien l’esprit de la marque qui n’est pas dans la transformation mais plutôt pour magnifier les visages de la façon la plus discrète possible. Les looks sur la page Instagram de la marque restent doux si on les compare à ceux d’Anastasia Beverly hills par exemple qui joue à fond la carte du contouring et highlighter à outrance.

stila cosmétics
stila cosmetics

Hard Candy

Celle-ci, ça commence à faire un petit bout de temps, je me rappelle l’avoir vu dans les rayons de Sephora en 2005. La conseillère qui m’avait présenté la marque avait mentionné que Madonna en était une fervente utilisatrice.

Hard Candy a un positionnement très abordable au niveau de ces prix (beaucoup de leurs palettes pour les yeux sont à 6 dollars), il est même étonnant qu’elle soit rentrée chez Sephora à un moment donné car l’enseigne fait toujours en sorte d’être la marque la moins chère dans ses parfumeries. Elle a été créée en 1995 et son premier produit a été un vernis. La marque a explosée en partie grâce à Alicia Silverstone qui lors d’une interview chez David Letterman a donné la référence du vernis bleu qu’elle portait en l’occurrence Sky de Hard Candy.

Les visuels et les produits sont toujours très colorés et il y a du choix à ne plus savoir ou regarder.

HARD CANDY MAKEUP
hard candy

 

Fred Farrugia

Je finis par le plus triste car la marque a disparu de chez Sephora car elle n’existe plus! Pour celles qui ne le connaissent pas, Fred Farrugia est un grand maquilleur français, avant de lancer sa marque, il avait été le directeur artistique du maquillage Lancôme et c’es à lui que l’on doit les gloss sous forme de tubes, les fameux Juicy Tubes de Lancôme, c’est lui!

La marque a été stoppée fin 2012 , elle aura tenue un peu plus de 3 ans. Le principe était de proposer un seul et même packaging pour tous les produits, on pouvait ainsi les empiler et composer sa palette au grès de ses envies.

Les fards à paupières étaient super pigmentés avec différents effets et les anti-cernes étaient d’excellentes qualité aussi. Cette marque est un peu la démonstration de à quel point il est compliqué de lancer une nouvelle marque cosmétique en France. La clientèle française a ses habitudes et accueille la nouveauté de façon très frileuse même si cela a tendance à changer avec la nouvelle génération qui se tient informée via les réseaux sociaux.

Je vous place quelques visuels de maquillages que j’avais réalisé avec les fards Fred Farrugia.

FRED FARRUGIA
FRED FARRUGIA
J’espère que cette petite séance flashback vous aura donné envie de redécouvrir ces marques car à part Fred Farrugia, elles sont toujours d’actualité et certaines d’entre elles sont même très accessibles via des sites français qui les distribuent.

Kiko: déception sur 2 produits!

Je n’achète pas chez Kiko, pas parce que je pense que la marque ne vaut pas le coup mais parce que je trouve déjà ce dont j’ai besoin chez d’autres marques qui ont l’avantage d’être toutes commercialisées au même endroit: Sephora! Et oui, on revient toujours au même endroit qui a certes pleins de défauts mais offre une vraie proposition qualitative sur les marques de maquillage.

Cet été, j’ai essayé de rectifié un peu le tir et j’ai fait les soldes chez Kiko en achetant des choses diverses et variées en fonction des promotions en cours. Les 2 produits dont je vais parlé aujourd’hui m’ont déçu dès les 1ères utilisations si bien que je l’ai mis de côté très rapidement. Et puis, je me suis rappelée que je pouvais aussi en parlé ici, je peux faire de la place pour autre chose que des produits qui m’ont apporté entière satisfaction et le partage est aussi intéressant lorsqu’il met en garde contre d’éventuelles mauvaises surprises.

 

Le fond de teint matifiant Mat Mousse

 

FOND DE TEINT MATIFIANT MAT MOUSSE KIKO

 

j’ai une peau mixte, avec de petites imperfections récurrentes et une zone médiane qui graisse rapidement. Aucun problème de sècheresse à priori et en plus, j’utilise une crème hydratante quotidiennement qui me convient parfaitement. J’étais donc sur le papier une candidate idéale pour ce fond de teint. Il a en effet une texture mousse avec un fini mat, vraiment pas besoin de poudrer. J’espérer en faire mon fond de teint de l’été et alléger ainsi au maximum les produits que je mettais sur ma peau.

Malheureusement dès la 1ère utilisation, j’ai constaté qu’il marquait très fortement les pores et par la même occasion fait ressortir toutes les petites ridules (autour des yeux ou sillon naso-génien), autant vous dire que le résultat est peu naturel et que la couvrance véritable qu’il offre est une maigre consolation. La seule solution acceptable en terme de résultat que j’ai trouvé, c’est d’appliquer un autre fond de teint en amont (en l’occurrence, le Naked d’Urban Decay), en couche très fine et ensuite tapoter le Kiko là ou j’ia besoin d’un peu plus de couvrance (en gros, ce qu’on appelle le triange de beauté: le centre du visage, le menton et la zone au juste au dessus des sourcils). Mais le résultat reste moins joli que si j’utilise le Naked tout seul.

 

Le lip volume; crème à lèvres repulpante

 

LIP VOLUME KIKO

J’ai déjà des lèvres plutôt pulpeuses mais de tenps  autres, j’aime accentuer l’effet avec des produits repulpants. J’en ai déjà essayé quelques uns avec des effets probants donc beaucoup d’ailleurs ne sont plus commercialisés en France. Il y a eu le repulpant de chez Too Faced et surtout celui de chez Fusion Beauty qui coutait 50 euros pièce mais qui était extrêmement efficace! Encore disponible, il y a celui de chez Smashbox, le « O Plump ».

Kiko a une proposition un peu différente puisque tout ceux que je vous ai cité picotent quelques minutes après leur application sur les lèvres. Le lip volume est une crème hydratante enrichie en acide hyaluronique qui doit contribuer à repulper les lèvres. L’hydratation est bien là mais en ce qui me concerne, elle est insuffisante notamment à cause de sa texture liquide qui n’offre pas un film protecteur durable sur les lèvres. Pas de sensation de picotement donc, mais pas de résultat visible non plus. J’ai d’abord pensé que le résultat devenait visible au fur et à mesure des applications mais là non plus, aucune différence, juste un film très brillant tout de suite après l’application.

Je dois bien admettre que pour un produit qui coute moins de 5 euros, il ne faut pas attendre de résultat spectaculaire mais cela reste écrit noir sur blanc sur le produit donc la promesse n’est pas tenue!

 

Inutile de préciser que je ne me sers plus de ces produits et que je ne renouvellerai pas mon achat.