Archives par mot-clé : majolica majorca

Maquillage coloré avec la palette Original n°594 de Sleek

Maquillage avec la palette originale n°594 de Sleek

 

A la recherche de masques hydratants en tissu, je suis tombée au détour d’un Sephora sur la palette Original n°594 de Sleek. Cette marque est vendue chez Sephora depuis quelques années par le biais de ces petites palettes de 12 fards très bien pigmentés au prix défiant toute concurrence de 12,50 euros.

Difficile de résister à la tentation, d’autant plus que celle-ci propose un large choix de couleurs vives qui nous mettent tout de suite un peu plus dans le printemps. J’ai d’ailleurs joué à fond cette carte puisque ce premier look que je vous propose correspond aussi à mon premier essai avec cette palette, j’avais donc envie de tout essayer.

palette original n°594 Sleek, Sexy mama, the balm, cils d'enfer so volume, accord parfait, pink leopard, majolica majorca, bare minerals

 

Comme pour le dernier maquillage que vous retrouvez dans cet article, j’ai allégé en produits, on a tendance pour les maquillages que l’on réalise pour le blog à vouloir mettre plein de chose mais en l’occurrence, je garde le maquillage toute la journée donc pour qu’il reste frais et de bonne tenue jusqu’au soir, le dosage doit être bien étudié.

Pour le teint, on retrouve mes meilleurs copains du moment, le fond de teint L’Oréal et le correcteur Naked Skin d’Urban Decay. Pour les utiliser depuis un petit moment, j’ai remarqué que le Naked Skin devait être bien travaillé et surtout rapidement après l’application, comme il a un fini mat, sa texture n’est pas très fluide et surtout il peut marquer un peu le dessous de l’œil donc il faut avoir un bon contour des yeux bien hydratant pour limiter cet effet.

Je fixe à l’aide de la poudre compacte matifiante Sexy Mama de The Balm. Elle a une teinte unique mais pas translucide, elle teinte très légèrement le teint à l’application dans un ton légèrement rosé mais sur un teint clair comme le mien, ce n’est pas gênant du tout. Elle est effectivement très matifiante et comme j’utilise des produits au préalable avec un fini non gras, je poudre légèrement à l’aide d’un pinceau blush très doux.

 

SEXY MAMA THE BALM

Pour savoir, si on a bien fixé son teint, il suffit de passer un doigt sur le visage, si il glisse et que c’est non collant, c’est bon! Surtout, ne pas oublier de faire ce test si vous appliquez votre fond de teint et donc la poudre sur la paupière. Les fards à paupières se travailleront mieux et tiendront mieux. Cela remplace la base paupière si vous n’en avez pas.

Pour le blush, j’ai utilisé la poudre bronzante Pink Leopard de Too Faced car elle est justement un peu entre les 2. Sa teinte n’est pas trop foncée car elle mélange du brun clair, du doré et du rose. On peut ainsi l’appliquer un peu plus haut sur les joues, à l’image d’un blush sans plomber le teint.

bronzer pink leopard, too faced

 

On passe maintenant au vif du sujet, les yeux et cette fameuse palette Sleek. J’aime vraiment le choix de couleurs qu’elle propose et surtout il y a des fards suffisamment clair et lumineux pour les monter jusque sous le sourcil ce qui n’est pas le cas à chaque fois. Elle mélange des teintes chaudes et froides, les fards sont tous scintillants sauf le noir qui est un vrai noir mat.

 

palette original n°594 Sleek

Pour ce maquillage, j’ai utilisé 6 des 12 fards de la palette, à des quantités bien sûr très différentes. Ce chiffre peut être un peu effrayant pour les plus novices mais cela permet un maquillage tout en nuances et cela aide à dégrader des couleurs parfois très contrastées.

Voici déjà ces 6 couleurs:

fards palette original n°594 Sleek

Le violet et le doré clair ont été utilisés en duo sur la paupière mobile, le plus foncé sur la moitié externe, comme d’habitude. Pour ajouté en éclat, j’ai placé au centre de la paupière le fard rosé (3ème en partant de la droite). Le doré clair a aussi été positionné en coin interne e l’œil et sous le sourcil pour la lumière.

J’ai maquillé l’arcade sourcilière avec le bleu en le délimitant bien juste au dessus de la paupière mobile et en le dégradant avec le fard parme clair (2ème en partant de la droite sur la photo). Pour assurer le contraste et l’intensité du maquillage, j’ai accentué le contour de la paupière mobile avec le fard noir mat, j’ai tracé une ligne fine au pinceau biseauté que j’ai fondu dans le bleu.

J’ai répété cette opération pour le ras de cils inférieur, d’abord le bleu puis le noir en ligne très fine entre les cils inférieurs. Le noir, même utilisé en petite quantité comme ici, apporte vraiment de la profondeur au maquillage et fait ressortir les couleurs.

J’ai complété avec un fin très d’eyeliner bleu foncé, le perfect automatic eyeliner de Majolica Majorca, sur le ras de cils supérieur et une bonne couche de mascara.  Voici quelques close-up:

Perfect automatic eyeliner majolica majorca

palette original n°594 sleek

Palette original n°594 Sleek

 

J’ai terminé ce maquillage avec une bouche pop et intense, j’ai ressorti un de mes rouges à lèvres Marvelous Moxie de Bare Minerals, le Risk It All, un rose fuchsia franc avec un fini crémeux et brillant. Les Marvelous Moxie sont de très bonne qualité avec de belles couleurs et avec un confort sur les lèvres qui dure plusieurs heures.

 

marvelous moxie, risk it all, bare minerals

 

Je vais vous proposer bien sûr d’autres look avec la palette original n°594 de Sleek mais ce premier maquillage offre déjà une bonne idée des possibilités de cette palette. Les fards sont bien pigmentés et faciles à travailler. Et surtout, elle peut convenir à toutes les couleurs d’iris.

Voici quelques photos du résultat final suivi de la liste complète des produits utilisés:

palette original n°594 Sleek

palette original n°594 Sleek

 

Fond de teint Accord Parfait « Ivoire rose » de L’Oréal

Correcteur Naked Skin « Warm Light » de Urban Decay

Poudre compacte matifiante Sexy Mama de The Balm

Bronzer Pink Leopard de Too Faced

Palette Original n°594 de Sleek

Perfect Automatic Eyeliner de Majolica Majorca

Mascara Cils d’Enfer So Volume de Guerlain

Rouge à lèvres Marvelous Moxie « Risk It All » de Bare Minerals

Le makeup Gris/Rose: une valeur sûre!

Makeup gris et rose avec Urban Decay et Too Faced

 

J’ai une passion dernièrement pour les fards à paupières gris et j’en use et abuse dans mon maquillage quotidien. J’ai donc eu envie de le partager ici avec vous. J’en ai profité pour vous faire un look complet avec notamment quelques de mes dernières acquisitions Too Faced. Vous le savez maintenant, j’adore cette marque et je suis la 1ère victime du marketing, heureusement pour moi la qualité des produits vaut largement la mignoncitée des packagings.

J’utilise encore et toujours ma palette de fards à paupières 15 years anniversary d’Urban Decay mais elle est juste trop bien et chaque année Urban en ressort une du même format avec le même nombre de fards, il y a juste bien sûr des variantes au niveau des teintes mais elle propose toujours un large spectre de couleurs.

Comme annoncé dans le titre de l’article, j’associe mon gris sur les yeux avec du rose sur le reste du maquillage, c’est une combinaison qui a fait ses preuves. Je l’ai moi-même vérifié pendant des années avec le chat que j’avais chez mes parents: il avait le poil gris et on lui avait mis un collier rose poudré qui lui allait comme un gant!

 

On commence par le teint, comme d’habitude, j’essaie de rester assez light sur le nombre de produits que j’applique pour me faire un teint parfait car même si cela rend extrêmement bien en photo tout de suite après l’avoir appliqué, je le garde ensuite toute la journée donc la tenue est meilleure si j’en ai pas 10 tonnes sous la poudre.

J’utilise toujours mon fond de teint Accord Parfait de L’Oréal en fluide, il est toujours aussi efficace, je l’applique aux doigts et j’en prends qu’une pression du flacon pompe, c’est largement suffisant, d’autant plus que je n’en mets pas là ou je vais corriger avec mon anti-cernes donc en gros tout le contour des yeux. Le teint est ainsi unifié tout en gardant un aspect natural, la couvrance du fond de teint est moyenne.

 

fond de teint accord parfait L'Oréal

 

Je prends ensuite mon correcteur Naked Skin de Urban Decay qui a une super texture, il n’y a pas besoin de le poudrer beaucoup, il est quasiment mat après l’application, il couvre très bien mais la teinte reste très lumineuse, c’est une vraie réussite de la part d’Urban Decay!

Et je poudre! En ce moment, j’utilise la Cocoa Powder de chez Too Faced qui est en fait un fond de teint poudre mais qui garde une couvrant légère et surtout qui n’assèche pas. Il est fournit avec une petite éponge mais pour l’usage que j’en fait, à savoir fixer mon teint, j’utilise un grand pinceau blush pour toujours garder cette légèreté dans la quantité de produit! Comme son nom l’indique, ce fond de teint compact a une délicieuse odeur de chocolat et c’est un petit détail que j’apprécie, le maquillage est un moment de détente pour moi donc si en plus les produits sentent bons, c’est un bonus très agréable.

 

COCOA POWDER FONDATION TOO FACED

 

Pour un résultat encore plus lumineux, je tapote sur mes pommettes en remontant sur mes tempes mon illuminateur liquide  Clubber Highlight de Too Cool For School, je pourrais bien sûr le faire avant de poudrer mais j’aime que l’effet soit très lumineux et comme j’en mets très peu, je peux me permettre de le faire après.

Pour le blush, après des semaines d’usage quasiment exclusif de bronzer mat, je sors mon nouveau blush de chez Too Faced, le « How deep is your love » de la collection « Love Flush » qui propose un joli choix de teintes avec la garantie d’une tenue de 16h. Je n’en demande pas tant mais celui que je porte, est un très beau rose/rouge qui apporte tout de suite bonne mine et qui se travaille en plus très facilement sur la peau, vous pouvez le moduler jusqu’au résultat attendu sans aucun problème.

 

blush love flush "how deep is your love" too faced

 

On passe maintenant aux choses sérieuses avec le maquillage des yeux

Je commence par sculpter et intensifier mes sourcils à l’aide du crayon Designer Pro de L’Atelier du Maquillage que j’avais eu en cadeau lors d’un achat conséquent dans un Monop’Beauty et je dois dire que c’est une bonne surprise, cela fait plus de 3 mois que je l’utilise et il remplit bien ses fonctions, la teinte me correspond parfaitement et le résultat et très naturel, j’aurais juste un petit bémol pour la tenue mais jusqu’à présent aucun crayon à sourcils de n’importe quelle marque n’a réussi à me convaincre de ce coté là.

 

crayon sourcils designer pro de l'atelier du maquillage

J’utilise ensuite en  base paupière un crayon violet que j’applique sur toute la paupière mobile, cette couleur va renforcer la tenue du fard à paupière sans dénaturer sa teinte. Je prends ensuite ma palette 15 years anniversary et je commence avec ma couleur la plus foncé, le fard gris justement que je positionne par dessus la base au crayon en aplat et je le « fume » sur l’arcade sourcilière en halo en faisant attention à ne pas monter jusque sous le sourcil. Je prends un rose clair que je fond légèrement avec le gris au niveau de l’arcade et je dépose mon fard le plus clair sous le point culminant du sourcil et en coin interne de l’œil. Je souligne le ras de cils inférieur avec le fard gris que j’ai au préalable renforcé aussi au crayon.

 

15 years anniversary Urban Decay

 

Le ras de cils supérieur est modelé à l’aide d’un eyeliner liquide bleu foncé de la marque Majolica Majorca que j’avais acheté lors de mon séjour à Tokyo et j’intensifie le tout à l’aide d’un khôl noir dans la muqueuse inférieure et supérieure de l’œil. De cette manière , on glamourise le regard en alliant la douceur du gris avec l’intensité du noir que l’on oublie pas de finaliser avec un mascara noir volumateur, j’ai essayé ici pour la 1ère fois le mascara volume effet faux cils d’Yves Saint Laurent. Mon avis est un peu mitigé après cette première utilisation, je vous donne un avis définitif prochainement.

Perfect automatic liner majolica majorca

mascara volume effet faux cils yves saint laurent

 

Et voici quelques photos du maquillage des yeux, toutes les couleurs de la palette Urban sont satinés ce qui contribue à la douceur et luminosité des teintes.

 

smocky gris avec Urban decay

smocky gris avec Urban decay

 

Le maquillage ne serait pas complet sans un rouge à lèvres et j’ai opté pour un rouge à lèvres Melted de Too Faced qui n’a pas voulu rendre la couleur exacte en photo mais c’est bel et bien un violet! Il a l’air beaucoup plus rose et clair sur les photos que le rendu réel. Il est brillant pendant 10 minutes environ après la pose et ensuite il devient complètement mat en gardant une super pigmentation. Je développerai plus sur les Melted prochainement dans un nouvel article.

Melted violet too faced

 

Voici encore des visuels du look global avant de vous détailler la liste complète des produits et teintes utilisés:

 

maquillage gris et rose

maquillage gris et rose

15 years anniversary urban decay, love flush too faced

Fond de teint Accord Parfait de L’Oréal  teinte Ivoire Rose

Correcteur Naked Skin d’Urban Decay teinte « warm light »

Fond de teint Cocoa Powder de Too Faced teinte « fair »

Illuminateur Clubber Higlight de Too Cool For School

Blush Love Flush de Too Faced teinte « how deep is your love »

Crayon sourcil Designer Pro de L’Atelier du Maquillage teinte « taupe »

Crayon yeux 24/7 d’Urban Decay teinte « Ransom »

Palette 15 years anniversary d’Urban Decay teintes « half truth », « tainted » et « vanilla »

Perfect Automatic Liner de Majolica Majorca teinte « BL603 »

Smoulder Khôl waterproof de Soap & Glory teinte « superblack »

Mascara Volume Effet Faux Cils d’Yves Saint Laurent teinte « noir »

Rouge à lèvres Melted de Too Faced teinte « violet »

Mes découvertes beauté 2015

etude house, too cool for school, dessange, majolica majorca, the body shop

 

A l’aube de 2016, il est temps de faire un bilan beauté sur l’année qui vient de s’écouler, et je suis contente de constater que non seulement je suis sortie des sentiers battus en essayant de nouveaux produits mais qu’en plus certains d’entre eux se sont avéré être d’excellentes surprises. Dans tous les cas, ces 5 découvertes sont autant des premières en terme de produits mais aussi en terme de marques!

 

L’huile ongles et cuticules à l’amande de The Body Shop

 

HUILe ongles et cuticules à l'amande de the body shop

 

J’ai fait quelques achats cette année chez eux entre autres parce qu’il y avait une boutique pas très loin de mon lieu de travail mais aussi parce que je n’avais encore jamais vraiment pris le temps de m’y arrêter. La plupart des produits m’ont convaincu, le principal frein étant leur prix, ce qui n’est pas le cas pour celui qui nous intéresse aujourd’hui!

En effet, elle ne coute que 10 euros et pour une huile cuticule, qui reste un vrai soin des ongles pour lequel on attend un réel résultat, cela reste raisonnable d’autant plus que ce genre de produit peut vous durer un petit moment surtout si vous êtes irrégulière comme moi dans son utilisation

L’année 2014/2015 a été fatale pour mes ongles, je les ai vernis tous les jours de la semaines pendant des moins avec des vernis petits prix (Etam pour ne pas les citer) et ils en ont bien soufferts! Depuis cet été j’ai ralenti le rythme voir même complètement stoppé depuis 3 mois et cela leur fait le plus grand bien. J’ai en ma possession l’huile cuticule de The Body Shop depuis le mois d’avril et je l’ai utilisé avant chaque pose de vernis et depuis, régulièrement en soin hebdomadaire à peu près.

J’ai pu maintenir cette constance pour 2 raisons, sa texture très nourrissante qui me donne vraiment la sensation de soigner mes ongles et son parfum léger et agréable qui ne fait pas de cette routine une tannée insupportable.  L’huile d’amande douce est un classique des soins et pour cause, elle est efficace, elle est ici cumulée avec de l’huile d’olive et de la lanoline entre autres pour aider à ramollir les cuticules, car on cherche aussi à aider la manucure en elle-même avec l’étape de repoussage de cuticules que l’on peut pratiquer avec l’embout en bout de capuchon.

On trouve aussi du panthénol qui a pour fonction de renforcer les ongles. Je ne peux pas certifier que son action seule a aidé à récupérer mes ongles, je pense que de les laisser tranquilles y est pour beaucoup aussi. Car comme pour les cheveux, tout traitement sur les ongles qui les transforment, les abîment aussi! Mais en tout cas, je prends toujours autant de plaisir à l’utiliser.

 

Le super concentré hydratant yeux au collagène de Etude House

 

eye concentrate moistfull super collagen, etude house

Cette marque est très largement commenté depuis quelques années sur bien des blogs beauté mais j’ai attendu de retourner à Tokyo cet été pour faire une petite razzia sur les produits de la marque. Je rappelle au passage que la marque est coréenne mais elle est très largement distribuée au Japon avec de très jolies boutiques ou on peut tester les produits!

J’avais donc acheté une crème de jour, une crème main, un baume lèvres et autre démaquillant mais si je ne dois vous en présentez qu’un, j’ai choisi ce contour des yeux que j’utilise toujours en ce moment. qui n’est donc pas juste un petit hydratant léger car les femmes asiatiques de manière générale sont beaucoup réticentes à mettre le paquet coté prévention rides. Contrairement aux françaises qui ont presque peur de s’attaquer la peau si elles mettent quelques choses d’anti-rides trop tôt!

Rappelons que le contour de l’œil est plus fragile que le reste du visage, il n’a que 2 couches de peaux (épiderme, derme) au lieu de 3 (épiderme, derme, hypoderme) et vieillit aussi plus vite car on est très expressive au niveau des yeux donc on les plisse beaucoup! En gros, on peut commencer à s’hydrater le contour du l’œil dès 20 ans. Donc moi, du haut de mes 32 ans, je peux y aller joyeusement sur le collagène!

Celui-ci a une texture riche mais qui fond très bien sur la peau, c’est quasiment une texture baume, donc il apporte du confort immédiatement et surtout, j’en mets très peu. En terme d’actif, le collagène est effectivement le premier sur la liste d’ingrédients donc il ne vole pas son nom. Je sens mon contour de l’œil hydraté, je le vois lissé et illuminé et j’ai confiance en sa force préventive car non, je n’ai pas encore de rides autour des yeux mais cela peut très vite arriver si je relâche mon attention. Et, j’en ai encore pour un petit moment car je suis loin d’avoir fini le pot.

 

Le Perfect Automatic Eyeliner de Majolica Majorca

 

perfect automatic eyeliner majolica majorca

 

Mon voyage au Japon m’a permis de découvrir plein de marques non commercialisées en France mais qui sont très qualitatives. Majolica Majorca n’échappe pas à la règle et comme son nom ne l’indique pas, elle est 100% japonaise, c’est même une « sous-marque » de Shiseido, je n’aime pas trop utiliser ce terme car elle n’est pas inférieure en qualité mais en prix! On le trouve à 20$ sur Amazon mais il est moins cher sur place, à peu près 12£ si je ne me trompe pas.

Il me plait car il a un embout pinceau ou on peut régler la quantité de liquide qu’on utilise grâce à l’extrémité opposée, c’est donc très précis et modulable en terme d’intensité. Il garde un fini brillant toute la journée ce qui fait pétiller un peu plus le regard et il a une tenue waterproof à toute épreuve! Il n’y a que mon démaquillant yeux biphasé qui peut le retirer et sinon, il ne démarque pas du tout même en cas de chaleur moite comme j’ai pu l’expérimenter cet été à Tokyo. Il est aussi tout aussi intense si vous l’appliquez par dessus des fards à paupières, pas besoin de repasser 50 fois pour retrouver l’intensité.

J’ai choisi le bleu foncé car j’avais déjà des eyeliners noir en stock mais il existe bien évidemment en noir et d’autres couleurs. Mais je suis plutôt contente de mon choix, e bleu foncé fonctionne très bien avec ma carnation et mes yeux marrons et le secret du bleu, c’est que bien souvent il défatigue le regard: les jours ou vous avez moins dormi ou juste moins l’air en forme, préférez le bleu au noir qui ara tendance à marquer davantage les cernes.

 

Le Fantastic’Mascara de Dessange

 

FANTASTIC MASCARA DESSANGE

Je connais comme tout le monde les salons de coiffure Dessange et sa gamme de produit low-cost que l’on trouve en supermarché mais j’ignorais totalement l’existence de sa ligne de maquillage jusqu’à cet automne. Je suis allée servir de modèle pour des soins cheveux au siège de la marque et j’ai eu l’occasion de découvrir le maquillage Dessange qui est aussi vendu à leur clientes là-bas. Cela m’a permis de tester tous les produits, de voir les textures et l’orientation de la gamme et je suis repartie avec une sélection de produits dont je vous ai déjà parlé sur le blog.

J’utilise notamment régulièrement ce mascara sur une bonne partie des looks maquillage que je vous ai proposé ces dernières semaines. L’ensemble de la gamme est de très bonne qualité et j’utilise aussi souvent en maquillage pour la vie de tous les jours leurs brillants à lèvres mais je trouve que le mascara est un bon premier produit pour tester une marque.

Celui-ci doit apporter du volume et il est de couleur noir. Le premier point positif est sa brosse épaisse et incurvée qui épouse bien la frange de cils et dépose beaucoup de matière dès la première couche. Le deuxième point positif est le produit en lui-même qui est d’un noir très intense et d’une texture très crémeuse. Cela glamourise vraiment le rendu et les cils sont bien galbés sans faire de paquets.

Il n’est pas waterproof mais pour une utilisation normale, sa tenue est bonne. Il n’est pas révolutionnaire mais il gagne vraiment à être connu ainsi que l’ensemble de la gamme qui n’a rien à envier à ses copines que l’on trouve dans nos parfumeries. Il est vendu au prix de 26 euros ce qui correspond au positionnement plutôt luxe des salons Dessange et des produits capillaires que l’on y trouve qui ne sont pas les mêmes que ceux vendus en supermarché cités plus haut.

 

L’illuminateur Clubber Highlight de Too Cool For School

 

CLUBBER HIGHLIGHT TOO COOL FOR SCHOOL

C’est vraiment mon chouchou makeup de ces derniers mois, je l’utilise tous les jours! La marque existe depuis quelques années déjà mais elle a ouvert son premier corner en France aux Galeries Lafayette Haussmann à Paris cet automne. Too Cool For School est une marque coréenne qui propose en plus d’une gamme complète de maquillage du soin et des accessoires, elle est dans un esprit très fun et décalé et propose des packagings pour ces produits qui sortent vraiment de l’ordinaire, je vous en avez un peu parlé lors d’un premier article que j’avais très largement illustré.

Je fais partie des personnes qui ont besoin de voir en vrai pour se faire une idée et après quelques essais, j’étais repartie avec leur illuminateur liquide, le Clubber Highlight. Il correspond parfaitement à ma carnation, j’ai la peau très claire et il est un genre de blanc nacré légèrement rosé qui réhausse donc très bien les teints pâle.

J’ai fait plusieurs test, je l’ai appliqué mélangé au fond de teint, avant la poudre ou après la poudre et c’est cette dernière solution que je préfère car c’est là ou le résultat est le plus intense. J’en dépose une petite quantité à l’aide du pinceau sur le haut de ma pommette et je le tapote en remontant sur les tempes et l’arcade sourcilière. Et c’est bien le premier produit que j’applique après la poudre fixatrice, je garde le blush et/ou le bronzer pour après, le résultat est plus naturel dans ce sens-là, il est plus facile de dégrader le blush et/ou le bronzer au pinceau sur l’illuminateur que l’inverse.

Je trouve aussi que l’illuminateur liquide est plus recommandé pour les peaux sèche car il marquera moins que la version poudre forcément plus desséchante. Pour revenir à Too Cool For School, c’est le seul produit que j’ai pour l’instant essayé mais il s’avère très concluant donc je retournerai très certainement aux Galeries me laisser tenter par un autre produit. Pour les prix, on est très proche des prix pratiqués par les marques exclu vendu chez  Sephora comme Too Faced ou Benefit., le Clubber Highlight coute par exemple 18 euros.