Archives par mot-clé : ongles

le vernis semi-permanent avec Le Mini Macaron

J’ai toujours eu une grande passion pour les vernis, ados, j’en changeait tous les 3 ou 4 jours et mes ongles ne voyaient jamais la couleur du jour.

Mais quelque soit la marque utilisée, le vernis ne reste jamais complètement nickel plus d’une journée. Je travaille avec mes mains et je les lave donc plusieurs fois par jour, il y a toujours une partie du vernis qui s’en va sur les contours de l’ongle. Et un vernis écaillé, c’est vraiment pas classe. Cela faisait donc plusieurs mois que je n’en mettais que très rarement car la durée de vie limité cumulée au temps de pose du vernis puis séchage et enfin démaquillage, l’intérêt devient très minime.

La mode du semi-permanent a commencé depuis quelques années mais je ne connaissais que celle ou on passe par une manucure par une professionnelle ce qui représente un certain budget. De plus, la dépose est assez fastidieuse, les ongles enroulés dans de l’aluminium pendant un quart d’heure, c’est pas très vendeur non plus.

Cela faisait un petit moment que je voyais des collègues avec du vernis semi permanent et certaines d’entre elles utilisaient la marque Le Mini Macaron accessible sur mon lieu de travail, Sephora et à un prix qui reste raisonnable. J’ai donc fini par sauté le pas et j’ai investi dans un kit.

LE MINI MACARON

 

Un kit gel manucure vendu à 34,95 euros chez Sephora. Il contient un vernis, on a d’ailleurs le choix dans le kit entre 7 teintes différentes. Après une intense réflexion, j’ai opté pur le kit avec la teinte Rose Fraise. J’ai été optimiste car, j’ai aussi choisi un vernis seul, celui que vous voyez sur la photo, le Sweet Mint.

Voici déjà ce qui compose le kit:

LE MINI MACARON

LE MINI MACARONLE MINI MACARON

 

Le vernis fait office de base et top coat également donc cela fait gagner du temps. La lampe est bien sur l’élément indispensable, elle permet de faire sécher le vernis et d’assurer la tenue semi-permanente. Elle est très simple d’utilisation car il suffit d’appuyer sur le bouton sur le dessus pour que la lampe s’allume pour les 30 secondes requises pour le séchage. Elle ne peut évidemment sécher qu’un seul ongle à la fois mais comme celui-ci est vraiment sec après les 30 secondes, cela reste très rapide.

Le kit contient une lime, un bâtonnet pour repousser les cuticules et des patch pour retirer le vernis. J’avoue n’utiliser que le bâtonnet. La lime est trop petite et trop rigide pour limer les ongles et je ne fais pas l’étape de polissage de l’ongle avant la pose de vernis car je trouve que cela abîme trop les ongles. Pour les patch de dépose de vernis, j’arrive à décoller le vernis sans trop de problème. Ce n’est pas la technique la plus douce mais faire poser un dissolvant suffisamment toxique pour dissoudre un vernis semi-permanent non plus.

Le bâtonnet m’est utile pour 2 choses: repousser les cuticules et rattraper le coup lorsque je déborde quand je pose mon vernis. Car des ratés avec un vernis semi-permanent, cela ne pardonne pas. La texture est beaucoup plus épaisse qu’un vernis classique. Le Mini Macaron donne d’ailleurs des directives très claires pour la pose du vernis.

Il faut bien sûr appliquer 2 couches et laisser sécher sous la lampe entre chacune d’entre elles pendant les 30 secondes requises. La première couche doit être ultra fine, c’est très important car cela est indispensable à un résultat homogène. La 2ème couche peut être plus épaisse mais encore une fois, pas la peine d’en faire trop. Pour assurer une bonne tenue, vous pouvez terminer en passant une fine couche sur le bord de l’ongle.

J’ai fait plusieurs tests, vous allez pouvoir admirer mes petits ratés qui illustrent bien mes conseils. J’ai commencé avec le vernis Sweet Mint.

Sweet mint LE MINI MACARON

sweet mint LE MINI MACARON

 

L’appareil photo ne pardonne pas grand chose non plus mais vous voyez que si on déborde de l’ongle et qu’on fait sécher sous la lampe, ça reste! La couleur est néanmoins super estivale et lumineuse, cela met très bien en valeur les peaux claires comme les teints plus bronzés.

ROSE FRAISE LE MINI MACARON

ROSE FRAISE LE MINI MACARON

Voici le rendu du vernis Rose Fraise qui était dans le kit, un rose très vif presque fuchsia mais qui passe tout de même pour une couleur classique. J’ai plutôt bien gérer l’épaisseur du vernis pour celui-ci.

Au  niveau de la tenue, je la trouve nickel, tant que je ne décide pas de retirer le vernis, celui-ci ne bouge pas. J’ai les ongles qui poussent vite donc le maximum que je laisse le vernis sur les ongles, c’est une semaine. Aussi parce que j’aime bien varier mais je pense que je pourrais laisser quelques supplémentaires et encore plus si je voulais bien polir les ongles avant aussi.

 

Comme je suis très satisfaite du résultat, j’ai investit dans un petit coffret de vernis proposée par la marque. J’étais à la recherche de teintes nudes donc il tombait à pique, le coffret Les Minis Coffee Shop composé de 3 verni en taille mini avec des teintes qui partent du marron foncé pour aller jusqu’au beige. On reste dans le thème au niveau des teintes: Expresso, Latte, Cafe crème. On le trouve aussi chez Sephora au prix de 26,50 euros.

LES MINIS COFFEE SHOP LE MINI MACARON

LES MINIS COFFEE SHOP LE MINI MACARON

J’ai d’abord testé toutes les couleurs en même temps, j’avais pas envie d’attendre 3 poses de vernis différentes pour savoir ce que donnait chaque teinte. J’ai d’ailleurs l’impression que ces 3 teintes nudes ont une texture beaucoup plus fine que les 2 teintes précédentes plus flashy! C’est donc un peu plus difficile d’obtenir un résultat uniforme surtout pour la teinte la plus foncée Expresso. Je n’y suis d’ailleurs pas arrivée cette fois-ci. La teinte la plus claire, Café crème, n’est pas la plus facile à poser non plus. Mais j’ai envie de dire, ça tombe bien car ma teinte préférée est Latte, je l’ai donc reportée seule par la suite.

coffee shop LE MINI MACARON

Latte LE MINI MACARON

 

Je suis donc totalement convaincue par cette marque de vernis semi-permanent, mon vernis reste vraiment nickel jusqu’à ce que je décide de l’enlever. Et une dernière chose, contrairement aux vernis classique, cela n’aide pas du tout de les garder au réfrigérateur. Juste les conserver dans un endroit à une température normale.

Les ongles: soin et vernis

IMG_9933

 

Je suis actuellement en plein période de jachère coté manucure, j’ai retourné/arraché tous mes ongles durant mon déménagement et j’attends qu’ils repoussent un peu (en gros qu’ils dépassent de mes doigts) avant de remettre du vernis.

 

Mais cette période de vache maigre est salutaire pour eux car cela leur laissent le temps de respirer et de se renforcer car à part des produits hydratants, rien ne s’approchent d’eux.

 

Car comme pour les cheveux et contrairement à ce qu’on essaie de nous faire croire, moins on les touche, mieux ils se portent. Pour commencer, on fait difficilement plus toxique en matière de cosmétique qu’un vernis, et également, cette mode des grosses limes qu’on achète un peu partout pour rien du tout est aussi très néfastes pour les ongles car elles sont beaucoup trop dures et abrasives pour des ongles naturelles, elles ont été conçues pour limer des faux ongles!

Je vais ici reprendre ce que je fais pour entretenir mes ongles et pourquoi et passer en revue les vernis, notamment leur compo et leur utilité. On est bien d’accord que je suis la première à m’en tartiner les ongles, donc je ne viens pas donner des leçons mais c’est intéressant pour un produit aussi courant d’en savoir un peu plus.

 

Le soin des ongles et des mains

Parce que des jolis ongles sur une main toutes desséchée et craquelée, c’est pas top. Quand je fais mes ongles, c’est aussi l’occasion de prendre soin de mes mains. D’ailleurs si vous êtes du jour à mettre une crème pour les mains avant d’aller vous coucher et si elle est plutôt grasse, profitez en pour vous masser les cuticules avec.

 

crème mains mixa intensif peaux sèches

 

 

Une vraie manucure complète, c’est bien de la faire une fois tous les 15 jours, l’idéal, c’est de la faire après votre douche ou votre bain car logiquement vous utilisez de l’eau chaude et cela ramollit les ongles.

1.Coupage des ongles

La première chose à faire est donc de les couper et égaliser si besoin. Avec des ciseaux adaptés ou un coupe-ongles, essayez de les couper de la façon la moins brutale possible, C’est-à-dire en évitant de couper en plein milieu du bord de l’ongle mais plutôt en suivant son contour, et petit bout par petit bout. Le fait qu’il soit ramolli aide à ce que le coupage ne les fragilise pas plus.

 

ciseaux ongles

 

2.Limage

Vous pouvez ensuite passer au limage, et j’aime à rappeler la phrase de ma professeur de manucure lorsque j’étais en école d’esthétique: « le limage est une caresse de l’ongle« . Autrement dit, limer le plus doucement possible et pas avec des gestes appuyés, brusques et rapide pour que cela aille plus vite!

Comme dit plus haut, le choix de la lime est très important, le plus sûr et doux pour les ongles sont nos bonnes vieilles limes en émeri fine, généralement rouge du coté le plus rugueux, on privilégie le coté doux tout de même sur celles-ci.

 

lime en émeri

 

Toutes les autres: en verre, en carton épais, en plastique etc.. sont beaucoup plus agressives.

A propos de la technique de limage, il faut faire attention à ce que votre lime soit toujours parfaitement perpendiculaire à votre ongle. Cela évite que vos ongles se dédoublent! Et même si vous êtes en train de limer sur le coté de l’ongle, c’est là ou il faut faire bien attention, car souvent, on change la position de la lime et on entaille légèrement notre ongle qui fini généralement par se casser.

A part cas particulier, on est donc fréquemment responsable de nos ongles cassants ou qui se dédoublent!

Egalement, toujours limer dans le même sens, vous commencez sur un coté de l’ongle pour finir de l’autre en gardant un geste doux, si vous avez beaucoup à limer, c’est que vous n’avez pas assez couper avant.

 

3. Soin des cuticules

De ce coté, je suis plutôt chanceuse, mon pourtour de l’ongle est fin et peu sujet aux petites peaux.  On recommande généralement de s’armer d’un bâtonnet pour repousser les cuticules, d’une huile cuticule et d’une pince à envie. Pour les plus expertes d’entre vous, vous savez qu’on peut également ajouter une eau émolliente mais pour le fait maison, je privilégie des composants le moins agressif possible.

 

BATONNET pour repousser les cuticules

 

On commence par l’huile que l’on applique généreusement sur chaque ongle et que l’on prend le temps de masser individuellement. Avec le bâtonnet, on vient repousser doucement les cuticules avec de petits mouvements circulaires. Si vous avez des petites peaux sur le pourtour de l’ongle, ne les arrachez pas mais coupez les avec la pince à envie (si vous n’en avez pas, un petit coupe-ongle peut faire l’affaire).

 

coupe-ongles en guise de pince à envie

 

On peut terminer le soin par l’application d’une crème pour les mains, encore une fois, des jolis ongles ne sont rien sans de jolies mains autour.

 

La pose de vernis

Si vous venez de faire votre manucure, n’oubliez pas de nettoyer vos ongles à l’aide d’un coton imbibé de dissolvant ou d’alcool à 70°: le vernis adhère et tient moins bien sur une surface grasse.

1.La base

Pour beaucoup, cette phase semble fastidieuse, mais elle a 2 utilités: elle aide à une meilleure tenue du vernis et surtout si vous mettez plein de vernis de couleurs comme moi, elle protège votre ongle: les vernis colorés finissent par teinter vos ongles et la couleur ne disparaît pas!

Faire attention à poser sa base correctement, ce n’est pas parce qu’elle ne se voit pas qu’on peut déborder de tous les cotés. Au contraire, bien posée, elle sert également à bien poser son vernis après qui se délimite sur les mêmes contours que votre base.

Et dernier point: laisser à votre base le temps de sécher un peu, son pouvoir protecteur n’en sera que plus efficace.

2.Le vernis

Je ne conseille pas de marques en particulier, un prix élevé n’est pas forcément synonyme de meilleur qualité. Pour le garder fluide le plus longtemps possible, conservez-les dans un endroit frais, le meilleur endroit étant le frigo, surtout l’été, vous avez du constater que vos vernis devenaient très pâteux par grosse chaleur. Et si par malheur, votre vernis est devenu épais, diluez-le avec un diluant et non un dissolvant qui va vous le bousiller.

Pour une bonne tenue sur les ongles, il faut mettre 2 couches de vernis avec la 1ère idéalement plus fine que la 2ème. Dans un monde parfait, on laisse sécher un peu entre les 2 couches. A noter que plus le vernis est foncé, plus il est pâteux et difficile à poser.

C’est là que le choix du vernis est important, notamment concernant son pinceau, il y en a avec des bouts plus ou moins arrondis et des plus ou moins large. Inutile de préciser que les gros pinceaux avec un bout arrondi vous facilitent grandement la tâche.

Pour parler composition, un vernis est formulé avec des agents filmogènes, des durcisseurs, du solvant, des pigments minéraux ou organiques, des agents plastifiants etc… Rien de très bio ou naturel pour la grande majorité des marques qui proposent des vernis. Si on a envie de s’alarmer, on peut signaler que certains des ingrédients composant un vernis classique sont cancérigène, irritant, toxiques pour résumer.

Dans les marques plutôt facile à trouver qui font des efforts coté compositon, vous avez Revlon et une marque bio Couleur Caramel.

3.Le top coat

FullSizeRender (4)

 

Pas forcément indispensable selon moi, surtout si vous portez un vernis avec des effets de texture, le top coat peut altérer le résultat. Mais sinon, il contribue au rendu final. Généralement brillant, pour une jolie brillance laquée, il peut aussi être mat pour un résultat plus sobre.

Je le remplace parfois par du vernis pailleté qui améliore aussi pas mal la tenue et qui existe dans des tailles et formes de paillettes très diverses. Une chose ne change malheureusement jamais: c’est extrêmement dur à démaquiller.

4.Le démaquillage.

Parlons-en! Il existe une multitude de possibilités, pour en revenir au vernis pailleté, le meilleur moyen est d’encore utilisé un dissolvant avec acétone et laisser poser des petits quarts de cotons imbibés sur chaque ongle avant de frotter et retirer ceux-ci, je laisse poser bien 2 minutes.

Sinon, c’est vrai que le dissolvant sans acétone est plus doux pour les ongles, après peu importe sous quelle forme, c’est à vous de voir ce que vous préférez.

 

La Natural Base Coat d’O.P.I.

On est tenté de s’acheter des cosmétiques au rabais pour pas claquer le peu d’argent qui nous reste après l’ouragan loyer + facture de téléphone. Mais on a tort! Pour les basiques comme la base pour les ongles, c’est du sérieux et il faut investir dans la qualité. D’où mon choix du spécialiste de l’ongle: O.P.I. avec sa Natural Base Coat.

 

natural bas coat OPI

 

Les personnes pressées pourraient zapper cette étape mais il ne faut pas!! Pourquoi?

 

1- protège l’ongle: le vernis peut abîmer l’ongle et le colorer surtout si il a une couleur intense.

2- fait tenir le vernis plus longtemps.

 

 

On pourrait penser qu’il suffit d’acheter n’importe quel vernis transparent et le résultat est le même mais non, la base pour les ongles a une formulation spécifique pour justement avoir un effet occlusif et empêcher toutes interactions du vernis avec l’ongle. Dans le cas d’OPI, vous trouvez des acides aminés kératinique qui protègent l’ongle des tâches.

 

La Natural Nail Base Coat d’OPI a plusieurs avantages:

 

1-elle s’applique très facilement grâce à son pinceau long et plat.

2-elle sèche très vite, vous pouvez enchaîner rapidement avec votre vernis.

3-elle protège vraiment très bien l’ongle peu importe la couleur ou la marque du vernis que vous posez dessus.

4-elle aide à une meilleure tenue du vernis, j’ai bien gagné 2 jours de tenue en plus

5-elle a un fini très naturelle, pas d’effet de matière, juste un peu de brillance si vous la poser seule.