Jennifer Mulertt : Make up Artist

Une maquilleuse qui blogue

pump’n’volume Archive

lundi

14

août 2017

0

COMMENTS

Un makeup avec ma plus ancienne palette!

Written by , Posted in Beauty/Makeup

J’ai pas mal trié mes produits de maquillage ces derniers temps et forcément ça me remet entre les mains des produits que j’utilise un peu moins notamment parce que les nouveautés prennent au fur et à mesure le dessus. Mais justement cette plongée dans les entrailles de mon matériel pro m’a permis de constater une énième fois que les essentiels sont toujours les mêmes.

J’ai fait une école de maquillage à Lyon pendant l’année scolaire 2003-2004, ce qui remonte un peu! Et à l’époque, mon école utilisait principalement les produits de la marque Atelier qui est une marque française professionnelle, créée par Hélène Quille, elle même maquilleuse. Elle a d’ailleurs également une école de maquillage du même nom à Paris, si vous êtes curieuses, vous la trouvez sur Instagram à Make-Up Atelier Paris Official.

J’ai encore pas mal de palettes de fards à paupières de cette marque et elles sont très pratiques car j’ai celles qui se composent de 5 fards à paupières à chaque fois. Donc en gros, on peut faire un maquillage des yeux en les utilisant seules. J’ai donc réalisé un maquillage complet en utilisant ma préférée de l’époque, celle intitulée « tons dorés« . Voici déjà un aperçu du look final:

 

makeup atelier

 

Et voici la palette en question qui comme vous le voyez, pourrait totalement sortir aujourd’hui, non seulement ce sont des teintes chaudes que l’on peut utiliser pour des maquillages naturels mais qui ne porte pas si bien que ça son nom puisque les tons sont également bien orangés. Elle est plus petite mais elle a de vraies similitudes avec la Naked Heat de Urban Deecay qui cartonne depuis sa récente sortie:

 

makeup atelier paris, palette yeux tons dorés

 

Elle est plus toute jeune cette palette, je l’ai donc depuis 14 ans mais elle fonctionne encore très bien et par rapport à la texture des fards actuels dans d’autres marques, elle n’est pas du tout poudreuse, pas de dépôt durant le makeup. Les fards sont mats mais les teintes claires sont bien pensées car elles apportent beaucoup de luminosité. Et la pigmentation est excellente, on obtient sur les yeux les mêmes couleurs que l’on voit sur la palette.

 

J’ai bien sûr accompagné cette palette avec quelques collègues. Comme c’est l’été et que je ne travaille pas, je suis très loin de me maquiller tous les jours donc quand je le fais, j’aime y aller franchement, j’ai donc ressorti les faux-cils et j’ai ajouté de l’intensité  l’aide d’un eyeliner liquide noir sur le ras de cils supérieur et au crayon noir combiné avec le fard le plus foncé de la palette sur le ras de cils inférieur.

 

MAKEUP ATELIER PARIS

MAKEUP ATELIER PARIS

 

Je suis complètement fan des faux-cils que j’ai appliqué pour ce maquillage, les Scarlett de Huda Beauty, ce sont d’ailleurs les premiers faux-cils que j’ai acheté de la marque et je les ai donc depuis novembre 2016, j’ai arrêté de compter le nombre de fois que je les ai porté et ils sont encore en très bon état. Ils allongent vraiment le regard avec un coté « plume » je trouve dans leur forme et texture. Ils ne font pas naturels du tout mais c’est pas forcément le but avec des faux-cils et ils ajoutent un coté très sophistiqué au maquillage.

 

SCARLETT DE HUDA BEAUTY

 

J’ai fait les sourcils avec comme mon habitude depuis quelques mois un produit Anastasia Beverly Hills, j’alterne avec le Brow Definer et le Brow Wizz, j’ai choisi le 2ème pour ce maquillage, la principale différence étant que le Brow Wizz a une mine extrêmement fine ce qui permet une précision au millimètre. Et je fixe avec le Clear Brow Gel, toujours de Anastasia Beverly Hills.

 

IMG_6513

Et le reste des produits:

IMG_8086

Palette 5 fards yeux « Tons Dorés » de Atelier

Mascara Diorshow Pump’n’Volume de Dior

Crayon yeux 24/7 en teinte Perversion de Urban Decay

Eyeliner liquide Razorsharp en teinte Perversion de Urban Decay

 

Pour le teint, j’ai gardé la main légère, un fond de teint liquide semi-couvrant avec une poudre libre pour fixer. Pas d’anticernes, j’ai la chance de ne pas trop marquer et surtout que mes cernes ne soient pas colorées donc cette étape n’est pas forcément indispensable pour moi. Je structure le visage avec une nouveauté de cette année, la Naked Flushed en teinte Sesso de Urban Decay. La palette Naked Flushed existe depuis quelques années en différentes teintes, elle est pratique car elle contient le blush, le bronzer et l’anticernes. La Sesso est notamment pensée pour convenir aussi aux teints plus mats mais elle s’ajuste aussi très bien sur un teint clair comme le mien, j’ai d’ailleurs utilisé les produits pour ce maquillage.

Naked flushed sesso urban decay

 

Et pour finir, j’ai essayé une de mes dernières acquisitions, le rouge à lèvres liquide mat Crush de Huda Beauty. Il fait parti des nouvelles teintes sortie dernièrement par la marque chez Sephora. Et je l’ai choisi parce qu’il est très clair et que je me disais que je pouvais m’amuser à éclaircir certains rouges à lèvres en ma possession de la marque grâce à lui. Je pense aussi qu’il sera parfait en touche au centre de la lèvre. Mais pour ce maquillage, je l’ai utilisé seul, même pas de contour au crayon au préalable et finalement je l’aime bien aussi comme ca. Notamment parce que je n’ai pas trop bronzé donc pas de contraste trop grand avec mon teint.

CRUSH DE HUDA BEAUTYCRUSH DE HUDA BEAUTY

 

Il n’est pas tout à fait dans la même tonalité que le reste du maquillage, car c’est un nude légèrement rosé mais c’est justement cela qui apporte quelque chose en plus au maquillage. Il est clair mais dans une teinte qui fasse si naturelle que ça donc les lèvres ont l’air maquillées et se marient bien avec le maquillage des yeux qui utilise certes des couleurs dans les bruns mais rehaussé avec les faux-cils.

 

Je suis toujours aussi fan de la palette Atelier et c’est une alternative de très bonne qualité pour celles qui savent qu’elles n’utiliseront jamais la douzaine de fards composant les palettes à la mode actuellement. Je termine avec quelques photos supplémentaires du maquillage complet:

palette ton dorés atelier

palette ton dorés atelier

palette ton dorés atelier

palette ton dorés atelier

jeudi

27

juillet 2017

0

COMMENTS

4 looks avec la palette Afterdark de Urban Decay

Written by , Posted in Beauty/Makeup

La palette Afterdark de Urban Decay est sortie cette année mais elle n’est disponible que sur le site de Sephora (et bien sûr, elle a été dispo au Sephora Champs Elysées) et sur le site de Urban Decay France et sa boutique dans le marais à Paris.

Cela reste plutôt confidentiel comme réseau de distribution et ce sont principalement les addicts à la marque qui se sont jetées dessus. Elle est néanmoins soldée cet été et c’est à ce moment là que j’en ai fait l’acquisition. Les palettes pour les yeux avec une dizaine de teinte comme celle-ci coûtent toutes autour de 50 euros donc je ne me jette pas dessus dès qu’elles sortent et j’attends une promotion.

Voici donc la palette Afterdark qui va nous occuper aujourd’hui:

palette afterdark de urban decay

Elle est vraiment très intéressante cette palette grâce à la variété de ces couleurs, on peut voir que la rangée du haut ne comporte que des tons chauds et celle du bas des tons froids. Ces 2 rangées peuvent néanmoins très bien se mélanger mais c’est une très bonne façon de classer les couleurs.

Voici un aperçu d’un peu plus près:

IMG_7218

Les couleurs sont harmonieuses et pour les tons froids, elle restent très sobres à l’exception du Fringe (2ème en partant de la droite) qui est un peu plus Punchy mais on est chez Urban Decay donc il faut bien un peu de couleurs vives. Pareil pour la rangée du haut, des tons qui se travaillent facilement notamment l’indispensable Alter (premier en partant de la gauche) qui est le seul fard de la palette suffisamment clair pour être utilisé sous le sourcil ou en coin interne de l’œil. Eventuellement le Scene (juste à coté) qui est un orangé peut avoir cet usage si vous partez sur un makeup très intense.

Comme d’habitude, il y a un pinceau double embout au milieu mais je n’en suis pas très fan, je ne trouve pas qu’il soit suffisant si on veut se maquiller en l’utilisant uniquement. Il y a bien un coté fluffy pour dégrader et mélanger les couleurs mais l’autre embout est trop petit à mon goût même si il est effectivement plus rigide pour poser fards.

Sur une note plus positive, je suis très fan du packaging de la palette en elle-même, toujours dans les codes couleur de la marque mais avec une forme qui la différencie bien des autres Vice et Full Spectrum.

AFTERDARK URBAN DECAY

 

J’ai donc créé 4 maquillage en essayant d’utiliser différentes couleurs à chaque fois, le but étant bien sûr de vérifier la pigmentation des fards, leur facilité d’application, si on les travaille bien ensemble et également l’homogénéité de la palette , si c’est bien le même style de texture sur tous les fards.

Voici déjà les 3 premiers looks, j’ai associé à la palette à chaque fois le mascara Pump’nVolume de Dior et le crayon sourcils Brow Wizz et le clear brow gel de Anastasia Beverly Hills. J’ai utilisé aussi l’eyeliner liquide Razorsharp en teinte Perversion et le crayon yeux 24/7 en teinte Perversion (qui désigne un noir très intense) de chez Urban Decay.

mascara pump'n'volume dior

brow wizz et clear brow gel anastasia beverly hills

eyeliner razorsharp perversion urban decay

crayon yeux 24/7 perversion urban decay

 

Premier look

AFTERDARK URBAN DECAY

AFTERDARK URBAN DECAY

 

Deuxième look

AFTERDARK URBAN DECAY

AFTERDARK URBAN DECAY

AFTERDARK URBAN DECAY

 

Troisième look

AFTERDARK URBAN DECAY

AFTERDARK URBAN DECAY

AFTERDARK URBAN DECAY

 

Résultat des courses, la qualité est là, bonne pigmentation et surtout pas de différence d’intensité ou d’opacité entre les fards. Ils ont néanmoins la particularité d’avoir des reflets, fini satiné donc mais pas que. Ce qui aide pas mal à bien fondre les fards entre eux, car par conséquent pas de trop gros contraste surtout si vous n’utilisez ensemble que les fards chauds ou que les fards froids, là, c’est quasi impossible de se planter.

Cela en fait un petit bémol pour moi car des fards qui ont l’air très différents sur la palette, une fois posés sur la paupières se fondent un peu trop bien et pour moi, cela peut manquer un peu d’intensité. Ils me font un peu penser en texture aux fards à paupières de la marque Sleek qui propose des palettes avec 12 fards pour à peu près 12 euros. Eux aussi me dérange un peu à cause de cette texture particulière très satinée et qui gomme un peu les contrastes entre les teintes.

Après ces 3 looks, il en fallait un 4ème ou j’exploite les teintes dans les tons violets de la palette. Je me suis dit que c’était aussi l’occasion de vous proposer un maquillage avec une paire de faux-cils Urban Decay qui ne sont malheureusement pas disponibles chez Sephora en France mais à la boutique et sur le site de Urban Decay. En l’occurrence, les Perversion qui se veulent avec un fini plus dramatique car très sophistiqués et longs.

faux-cils perversion de urban decay

La base des faux-cils est fine mais je les avais déjà utilisés 2 fois auparavant. La colle est fournie avec mais je l’avais déjà terminée donc j’ai utilisé la Striplash que vous voyez ci dessous et qui sèche en transparence ce qui est pas mal pour celles qui ont des difficultés lors de la pose et qui font toucher les faux-cils un peu partout sur la paupière. Pas de trace après le séchage contrairement aux colles noires.

Colle faux cils strip lash

Et histoire d’agrandir mon regard, j’ai utilisé dans la muqueuse de l’œil le crayon khôl waterproof Always Sharp de Smashbox en teinte Bare qui est un beige clair pensé pour cet usage et cela fonctionne beaucoup mieux avec ce type de teinte que des crayons blanc qui ont plus tendance à griser et donc affadir. Bien sûr, n’utilisez cette méthode que si vous maquillez aussi le ras de cils inférieur, sinon c’est vraiment bizarre.

Crayon always sharp bare smashbox

 

Et voici le quatrième look, je suis globalement satisfaite de cette palette, c’est typiquement le genre que je peux emportée en voyage car elle est diversifiée sans prendre trop de place dans le sac et bien sur la qualité est au rendez-vous.

AFTERDARK URBAN DECAY

IMG_7279

IMG_7304

mercredi

21

juin 2017

2

COMMENTS

Essai makeup avec le mascara Pump’n’volume de Dior

Written by , Posted in Beauty

Comme mentionné dans mon précédent article sur les faux-cils, je ne suis pas une grande fan de mes cils. Je suis donc toujours ok pour essayer un mascara qui me permettrait de les transformer un peu!

Dior, qui n’est franchement pas ma marque de maquillage préférée, elle fait éventuellement de beaux rouge à lèvres et vernis, le reste me laisse globalement indifférentes. A l’exception des mascaras, que je trouve plutôt de bonne qualité. Cela reste une marque luxe avec des prix pas très abordables, je n’achète donc pas régulièrement ses produits.

Le nouveau mascara Dior est sorti en mai, le Diorshow Pump’n’volume, au delà de la brosse et du produit, l’innovation se situe dans son tube qui est souple vers sa base et qui permet donc au tube d’être pressé de manière à enrober la brosse de plus de produit possible.

Avant de développer mon avis, voici une première photo du rendu:

mascara diorshow pump n volume dior

Le packaging du mascara reste très similaire aux autres mascaras Dior, la brosse en revanche, change un peu, elle est en synthétique avec une tige plutôt épaisse et des picot fins et souples. Le produit est d’un noir intense et d’une texture très crémeuse;
diorshow pump'n'volume

mascara diorhow pump'n'volume

Je l’ai donc pressé une fois avant de l’appliquer. Dès la première couche, beaucoup de matière se dépose et on a effectivement beaucoup de volume. J’ai passé une 2ème couche histoire d’avoir l’effet maximum. En ce qui me concerne, les picots de la brosse sont un peu trop écartés et peut être justement trop souples car j’ai les cils qui ont du mal à rester bien séparés. De même, le volume est bien là mais c’est un peu décevant coté longueur, même si ce n’est pas le but principal de ce mascara, on est en droit d’espérer un effet global.

Mais le résultat est la, les cils sont vraiment plus volumineux et plus intense et même le Better Than Sex de Too Faced a un effet moindre. Histoire de ne pas avoir de paquets, je passe ma super brosse, la brosse essentielle yeux E217 de Urban Decay, la partie métallique en l’occurrence, qui sépare très bien les cils sans trop enlever de matière.

brosse essentielle yeux E217 Urban Decay

brosse essentielle yeux E217 urban decay

De cette manière, j’ai les cils épaissis mais toujours bien séparés. Autre point positif: la tenue, je n’ai pas de traces noires sous les yeux qui apparaissent au fur et à mesure de la journée alors que c’est malheureusement souvent le cas. L’intensité ne faiblit pas et la tenue et la texture des cils une fois maquillés fait pensé à un mascara waterproof. Ce qui me fait arriver au dernier point: le démaquillage. J’utilise toujours mon Cil Demasq de Maybelline en waterproof pour démaquiller les yeux car c’est le plus efficace que je connaisse et même avec celui-là, le démaquillage de ce mascara est difficile, si on est trop énergique, on risque de retrouver des cils sur son coton.

 

Histoire de faire un petit makeup discret de manière à mettre en valeur le rendu du mascara. J’ai travaillé avec les produits suivants:

highlighter l'oréal et the balm

heartless de urban decay

 

J’ai utilisé 2 highlighters pour maquiller les paupières, le Mary-Lou Manizer de The Balm (à droite sur la photo) pour la paupière mobile et le Accord Parfait Rosé Glacé de L’Oréal sur l’arcade sourcilière. J’ai souligné le ras de cils avec le crayon yeux Glide-on-eye 24/7 Heartless de Urban Decay qui est un rose pâle nacré que je trouve très joli et aussi excellent en touche lumière sur les yeux. J’ai fait le trait un peu plus épais pour que la nacre puisse jouer avec la lumière et contraster encore plus avec le noir du mascara.

Mascara diorshow pump'n'volume

Mascara diorshow pump'n'volume

Mascara diorshow pump'n'volume

 

Un mascara qui tient ses promesses coté volume mais qui n’apporte pas une belle définition des cils et qui est assez difficile à démaquiller, un achat que je ne renouvèlerais pas.