Archives par mot-clé : sananas

Vous avez lu le dernier Grazia?

J’ai  arrêté de lire la presse féminine que je trouve un peu creuse et  toujours en train de ressortir les mêmes articles, c’est un peu triste de constater que les valeurs sûres pour vendre du papier sont des articles de fond sur les régimes pour l’été et comment s’approprier le look des stars pour moins de 5 euros.

Mais surtout, je m’aperçois très souvent des erreurs affirmées haut et fort dans les pages consacrées à la beauté, des erreurs qu’une simple recherche sur Google aurait pu éviter, comme lorsque une journaliste affirme que Make Up Forever est une marque américaine ou quand on annonce très tranquillement des principes actifs qui ne sont réellement pas présent dans les produits cités et ainsi de suite, j’en passe et des meilleurs.

grazia, kat von d

Là, j’avoue que la couverture avec Kat Von D du dernier Grazia m’a donné envie et j’avais vu le petit coup de gueule de Capucine Piot du blog Babillages qui expliquait avoir consacré une demi heure d’interview téléphonique pour que les 3 lignes qui lui soientt consacrées dans le magasine contiennent une erreur de taille, à savoir son nombre de lecteurs au mois qui a bien sûr était revu sérieusement à la baisse par rapport au chiffre qu’elle leur avait communiqué.

Et j’ai lu l’article de fond qui a fait la couv’ en question « Icônes de beauté« ou j’ai été assez atterrée de lire « certaines influenceuses finissent par lance leur propre marque, comme la tatoueuse Kat Von D. »

Kat Von D n’est pas une influenceuse, comme ils le disent si bien, elle est tatoueuse, elle a même ouvert son propre salon de tatouage à Los Angeles. Certes, elle a fait connaître sa personnalité et son travail au travers d’une émission qui suivait le quotidien d’un salon de tatouage, à l’époque Miami Ink ou elle était simple employée. Et au moment ou Sephora USA est venue la chercher pour créer sa marque de maquillage, c’était bien avant cette mode des youtubeuses donc c’est un peu réducteur de la mettre dans cette catégorie et la beauté de son propre aveu n’est pas sa passion première.

Le reste de l’article est aussi peu viable et je pense qu’on doit être un bon nombre à s’en rendre compte car pour le coup, il a clairement été établi que les vidéos beauté sur YouTube sont visionnées par des millions de personnes et le secteur de la beauté en générale est très fructueux, ça vaut le coup de se fouler quand son lectorat est le premier à pouvoir s’apercevoir de la profondeur ou non des recherches avant de pondre l’article.

Pour commencer, présenter Sananas comme une vlogueuse alors qu’elle publie essentiellement des tuto beauté et que sa chaine de vlog peut rester inactive pendant de longs mois, c’est un peu moyen.

IMG_5282

Michelle Phan est présentée comme une « cash machine » alors que le premier truc à dire sur elle, c’est bien justement qu’elle a été la première à faire des vidéos maquillage sur YouTube (sa vidéo de maquillage Barbie remonte déjà à 2009 et cumule plus de 65 millions de vues). L’article prend ensuite en exemple sa marque de maquillage EM cosmetics qu’elle a créé il y a quelques année et qui est pour l’instant au point mort (certes en cours de relancement) alors qu’il y a à peine quelques jours a eu lieu Gen Beauty aka Generation Beauty dont elle est totalement l’instigatrice puisque l’évènement qui ressemble un peu aux Imats, est chapeauté par Ipsy, une communauté beauté  co-créé par la même Michelle Phan en 2011 qui envoie une trousse avec une sélection de produits choisis par Michelle et son équipe tous les mois à ses abonnés, cela s’accompagne également d’une chaine YouTube avec à ce jour 1,3 millions d’abonnés.

IMG_5278

De même, les 3 lignes sur Huda Kattan, créatrice de la chaine YouTube et du blog Huda Beauty, ne laissent rien transparaitre de la formidable business woman qu’elle est. Elle a réussi à faire commercialisée sa marque de maquillage dans les Sephora américain, canadien, Français et bien sûr celui de Dubaï mais aussi à Harrod’s à Londres en seulement 4 petites années d’existence avec certes pour commencer des faux-cils mais aussi depuis des rouges à lèvres liquides mats et maintenant la palette de fards à paupières Rose Gold que tout le monde s’arrache.

C’est facile vous allez me dire de relever des erreurs sur un sujet que je connais bien puisque c’est mon métier mais cela me fait surtout penser que je dois avoir plein de fausses idées en têtes sur des sujets dont je ne sais rien d’autres à part ce que j’ai pu lire dans les médias. Et encore une fois, toutes les infos que je donne dans cet article sont très accessible à tous.

Grande revue sur les rouges à lèvres Melted de Too Faced

MELTED TOO FACED

 

Je n’ai plus besoin de vous expliquer ma grande passion pour la marque Too Faced, la plupart de mes bronzers sont de chez eux mais dernièrement j’ai accumulé quelques rouges à lèvres Melted dont 2 en version Metallic, j’ai eu envie de vous les présenter et donner mon avis.

Le créateur de Too Faced, Jerrod Blandino, a toujours pensé que les rouges à lèvres ne sont jamais aussi beaux, pigmentés et brillants que lorsqu’ils sont toujours dans leur version liquéfié en labo pendant le processus de fabrication.

Il a donc pensé a créer un produit fini qui garde toutes ses qualités et aussi cette texture liquéfiée, le tout afin d’obtenir un rouge à lèvres qui offre une belle couleur ultra pigmentée, une très haute tenue et une facilité d’application grâce à l’embout applicateur mousse.

 

melted embout applicateur too faced

 

Cette description est surtout valable pour les 4 premiers que je vais vous présenter, qui sont des Melted « classiques » puisque vous n’êtes pas sans savoir le succès que cette gamme rencontrent depuis sa sortie dans les magasin, elle a donc été décliné en 2 autres lignes: les Metallic et les Chocolates, et bien sûr j’ai aussi un chocolate et un metallic.

Le succès est d’ailleurs tellement important que Too Faced a choisi des youtubeuses avec lesquelles s’associer l’année dernière, elles sont au nombre de 6, la plupart américaines mais il y a aussi Sanaa de la chaine Sananas  qui est donc française et qui fait partie de cette Lipstick Mafia comme l’a judicieusement appelé Too Faced.

 

Mais revenons à nos moutons, voici les Melted « classiques » en ma possession. Dans l’ordre des photos, on retrouve le Melted Ruby puis le Melted Fuchsia, le Melted Violet et le Melted Peony:

 

melted ruby too facedmelted ruby too faced

 

melted fuchsia Too facedmelted fuchsia Too faced

 

melted violet too facedmelted violet Too faced

 

melted peony 3melted peony too faced

 

Je mets régulièrement ces 4 là, la couleur l’opacité, la tenue, tout est réuni pour en faire des rouges à lèvres de très bonne qualité. Les photos restituent avec plus ou moins de réussite la teinte de chaque rouge à lèvres, le Melted Violet notamment est beaucoup plus violet que ce que la photo laisse imaginer.

Sur les photos, je venais tous de les mettre, d’où la brillance intense mais sachez qu’ils se matifient au fur et à mesure du temps. Dès le premier quart d’heure, la brillance part progressivement. Cela d’autant plus facilement si vous n’avez pas mis une tonne de baume pour les lèvres juste avant.

Au niveau du confort, ils ne sont pas hydratants mais pas desséchants non plus, du moins pas avant quelques heures contrairement à la plupart des rouges à lèvres liquides mats qui certes tiennent très bien mais dessèchent instantanément les lèvres.

Pour les photos, je les appliquais sans contour des lèvres mais je conseille vraiment de le faire, car même si l’embout est assez précis, cela aide beaucoup de crayonner avant son contour pour un résultat parfait. Avec des rouges à lèvres de cette intensité, on ne peut pas faire de l’à peu près et aussi le contour aide évidemment à ce que le rouge à lèvres ne file pas, avantage qu’on peut ne peut pas trop voir quand on est jeune ou lorsqu’on a naturellement une lèvre bien dessinée mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

 

On passe ensuite aux 2 autres qui sont tous les 2 des Melted Metallic, le premier le Melted Metallic Macaron et le 2ème qui rentrent aussi dans la catégorie des Chocolate, le Melted Metallic Candy Bar.

 

melted metallic macaron too facedmelted metallic macaron Too faced

 

melted metallic candy bar Too facedmelted metallic candy bar Too faced

 

Ils ont vraiment une texture différente des classiques, ils sont en transparence, c’est un peu plus difficile d »obtenir un résultat homogène. L’aspect métallique passe par un rendu irisé et de très jolis reflets. Autre différence, ils ne se matifient pas, ils gardent leur aspect métallisé toute le long.  Par la même occasion, la tenue est un peu moins bonne, mais quand on est un peu habitué à tester plein de rouges à lèvres, ce n’est pas surprenant  et ce n’est pas les attentes que l’on a avec ce type de produit.

Le petit plus pour le Metallic Candy Bar est son parfum caramélisé qui met vraiment l’eau à la bouche, pour les autres, le Metallic Macaron y compris, ils ont tous la même odeur, discrète et agréable.

Je n’ai qu’une toute petite partie de toutes les couleurs à disposition et sachez que vous pouvez complètement les mélanger et créer ainsi de  couleurs inédites à l’infini. C’est aussi à cause de cela que c’est intéressant de posséder plusieurs Melted différents. Et même si ce n’est pas celles que je vous ai montré, il existe des teintes plus discrètes et même nude donc chacun peut y trouver son bonheur.

 

On finit sur des infos plus pratiques: ils sont tous vendus à 20 euros pour une contenance de 12ml. En France, Too Faced est vendu en exclusivité chez Sephora, quelques point de ventes supplémentaires ont ouvert ces dernières années, notamment à Lyon mais aussi encore et toujours en région parisienne et dans le sud de la France. Il y a bien sûr la possibilité d’acheter sur l’e-shop de Sephora.