Archives par mot-clé : too faced

TOUT EN SWEET PEACH

J’ai mis du temps à me laisser convaincre, mais je suis depuis sa réédition en l’heureuse possession de la palette yeux Sweet Peach de Too Faced et depuis cet été, j’ai ajouté la Sweet Peach Glow qui comme son nom l’indique est une palette teint avec highlighter dans les tons pêche. J’ai donc créé un look très naturel combinant ces 2 palettes.

IMG_8796

 

L’avantage de ses 2 palettes, c’est qu’elles sont très faciles à travailler et se dégradent très bien donc si on veut un look naturel comme celui que je vous propose aujourd’hui, c’est très simple.

Pour celles qui ne verraient pas bien de quelles palettes je parle, ce sont ces 2 là, accompagnés de leurs copains du jour:

IMG_8807

 

En l’occurrence pour le maquillage des yeux, je voulais un fini très lumineux donc j’ai associé les fards de la palette Sweet Peach avec le fard à paupières liquide Moondust en teinte Chemtrail de Urban Decay. Il peut s’appliquer en dessous ou par dessus, bien sûr si vous voulez un maximum d’effet, la 2ème option est plus efficace.

IMG_8820

Je n’ai utilisé que les tons clairs de la palette, des tons pêche, beige, blanc cassé, toujours ceux avec une texture satinée et j’ai juste relevé un peu le tout avec un brun clair sur le coin externe de l’oeil. Pour que le regard ressorte un peu plus, j’ai souligné le ras de cils avec l‘eyeliner feutre Texasliner de Cargo Cosmetics, dont je ne suis pas entièrement satisfaite, la mine mériterai d’être plus rigide pour une meilleur précision et le noir n’est pas hyper pigmenté mais pour ce maquillage,  ce n’était pas trop important.

IMG_8832

Et j’ai fini les yeux avec un peu de mascara, parmi mes acquisitions londoniennes, le mascara Supersize Fat Lash de Collection figure en bonne position sur l’échelle du prix, à savoir très bas, il ne pas coûté plus de 2 livres. Le résultat qu’il offre n’a rien d’exceptionnel par rapport à ce qu’il annonce mais il a le mérite d’être bien pigmenté et pour celles qui recherchent un fini discret, il est parfait.

IMG_8828

Voici le résultat sur les yeux, les sourcils ont été fait avec le Brow Wizz de Anastasia Beverly Hills:

IMG_8788

IMG_8746

 

La palette Sweet Peach Glow est vraiment très pratique si vous aimez faire la totale au niveau du teint, je suis très contente de l’highlighter qui donne un joli fini pas trop scintillant justement et qui réfléchit bien la lumière. Le blush pêche est juste parfait pour l’effet bonne mine et le bronzer est peut être le plus discret coté pigmentation mais comme il est satiné aussi, c’est pas plus mal qui ne soit pas trop présent.

IMG_8591

Et pour finir, j’ai pu ressortir un de mes rouges à lèvres tendance nude rosé pailleté préféré: le Let Them Eat Cake de Lipstick Queen qui n’est malheureusement pas vendu en France mais vous le trouverez si vous y aller, aux Etats-Unis et à Londres.

Son nom s’inspire de la célèbre phrase que Marie-Antoinette aurait prononcé quand on lui a expliqué que les parisiens crevaient de faim. Et il a un packaging incidemment assez fastueux et massive qui enferme un rose nude clair dans les tons froids avec un fini pailleté.

IMG_8837

IMG_8793

 

Il apporte la touche finale à ce maquillage somme toute très discret mais très lumineux. Je suis sûrement inspirée par mes clientes anglaises qui ont une définition très éloignée de la mienne du maquillage naturel et c’est une petite démonstration que je leur fais car bien sûr, je vais bosser en arborant ce type de maquillage.

Voici quelques photos supplémentaires du look final en espérant qu’il vous ait plus et donné des idées:

IMG_8763

IMG_8795

Petit tuto pose de faux-cils avec Huda Beauty

J’ai passé des années sans porter de faux-cils et à les réserver aux mannequins pour les shootings photos. Mais l’arrivée en France de Huda Beauty en octobre 2016 m’a donné envie d’en réessayer. Notamment que les faux-cils représentent quasiment la moitié des produits proposés par la marque. C’est assez osé en France de faire cette proposition, les femmes françaises ne sont pas vraiment pas de grandes utilisatrices de faux-cils, ce sont plutôt les américaines et les anglaises qui en sont consommatrices.

J’ai testé pas mal de leurs faux-cils, et je les trouve vraiment pas difficile à poser car ils sont justement de bonne qualité. On peut d’ailleurs les réutiliser une quinzaine de fois chacun si on les conserve comme il faut et qu’on ne les abime pas en mettant trop de produits de maquillage dessus et si on pense bien à retirer la colle après chaque utilisation.

Je viens d’acheter les faux-cils Farrah qui sont très longs et volumineux et je me suis dit que c’était l’occasion de vous montrer comment je les applique.

Voici déjà un aperçu du rendu final;

faux cils farrah huda beauty

 

 

En ce qui me concerne, je fais tout le maquillage avant, de cette manière je salis le moins possible les faux-cils avec des résidus de maquillage. Ce qui peut aider également, c’est de tracer un trait d’eyeliner relativement épais avant, de cette manière si la pose des faux-cils n’est pas bien contre le ras de cils, on ne voit pas l’espace entre ceux-ci et les faux-cils.

J’ai donc fait un maquillage dans les tons chauds/dorés avec une palette que j’ai depuis très longtemps, la Natural Eye de Too Faced qui est une très jolie palette avec des couleurs qui conviennent à tous les types d’iris.

natural eye de too faced

natural eye de too faced

 

Je fais bien attention à faire mon trait d’eyeliner avant, et je pose 2 bonnes couches de mascara, comme d’habitude. J’utilise également un recourbe-cils avant, dans mon cas, mes cils ne maintiennent pas la courbure uniquement faite avec un mascara donc je les aide un peu. Cela va donner une assise à vos faux-cils, ils tiendront mieux et vos vrais cils se fondront mieux avec les faux.

Voici le maquillage avant la pose des faux-cils:

IMG_6737

 

Une bonne colle à faux-cils est bien sûre essentielle. J’utilise souvent la colle Duo que je trouve très bien et j’aime aussi beaucoup la colle Huda Beauty même si elle n’existe que en noir. Celle que j’ai choisi aujourd’hui est vendue chez Sephora sur le stand Make Up Forever, la Striplash de Andrea. Elle sèche de façon transparente ce qui est bien quand on débute car si jamais vous mettez de la colle sur la paupière au moment de la pose des faux-cils , cela ne se verra pas (contrairement aux colles qui sèchent en noir!)

IMG_6763

Et maintenant les faux-cils, j’ai donc choisi comme indiqué plus haut les Farrah de Huda Beauty, voici à quoi ils ressemblent:

farrah de huda beauty

 

Mais comme ils sont un peu longs pour moi (longs par rapport à mon œil, pas la longueur des cils),  je les coupe au préalable, toujours sur l’extérieur, là ou les faux-cils sont les plus longs, cela garantit un résultat qui reste le plus naturel possible. Et bien sûr, prenez une bonne paire de ciseaux, fins et qui coupent bien. Voici les faux-cils après ajustement à ma taille:

farrah de huda beauty

 

Il faut poser de la colle sur toute la longueur de la frange, en faisant attention de ne pas trop en mettre non plus. Assurez vous qu’il y en a bien sur les extrémités. Il faut laisser la colle sécher un petit peu avant de poser les faux-cils, je dirais bien 1 minute. En attendant, vous pouvez travailler un peu vos fau-cils pour faire en sorte qu’ils gardent une forme bien arrondie.

Je les pose au doigt, vous pouvez vous aider d’une pince, c’et un peu chacun sa technique, je les fixe d’abord sur l’extérieur pour déterminer leur placement sur mon ras de cils. Un fois posés, je presse un les faux cils sur mon ras de cils à l’aide mes doigts pour bien les fixer.

Et voici le résultat avec les faux-cils. Ils sont très volumineux donc bien sûr vous pouvez opter pour des plu naturels, vous en trouvez chez Huda Beauty, les Samantha par exemple. Le fait que le ras de cils du faux-cils soit épais aide beaucoup donc ne prenez pas de plus fin en pensant que cela serait plus facile, c’est faux!

farrah de huda beauty

farrah de huda beauty

farrah de huda beauty

Idée makeup avec la Naked Smocky de Urban Decay

Revenir aux classiques, cela a du bon et j’entends beaucoup de gens s’extasier sur les palettes de Too Faced, Kat Von D ou Anastasia Beverly Hills. Mais ces personnes semblent oublier que cette mode des palettes pour les yeux avec une douzaine de fards à paupières, cela a été fait en premier par Urban Decay avec la toute première Naked en 2010. Suivie depuis par 4 autres palettes Naked dont la 4ème, la Naked Smocky que j’ai utilisé aujourd’hui.

NAKED SMOCKY URBAN DECAY

 

Pour être complètement honnête, c’est le maquillage que je me suis fait pour aller travailler, donc dans le speed et avec très peu de temps pour prendre les photos, mais finalement, c’est plus réaliste comme maquillage. Et pour celles qui le trouve un peu chargé, n’oublions pas que je suis maquilleuse, je peux à peu près tout me permettre comme style et intensité.

Revenons à la Naked Smocky, contrairement aux autres palette Naked de la marque, elle ne met pas l’accent sur les nudes et une déclinaison de bruns et beige mais elle est pensée pour permettre des maquillages plus intenses, notamment le charbonneux, elle propose donc plus de teintes foncées et surtout dans les tons froid et chaud.

 

NAKED SMOCKY URBAN DECAY

 

Pour ce makeup, j’ai privilégié les teintes chaudes et satinées pour avoir un fini bronze métallisé. En revanche , je n’ai pas vraiment utilisé le pinceau fourni avec la palette que je ne trouve pas très pratique surtout l’embout plus petit avec une forme arrondie. Je préfère les pinceaux plats pour poser les couleurs mais c’est une question de goût personnel.

Voici les teintes utilisées:

PicFrame

 

La principale couleur utilisée est Dirtysweet,  la 2ème en partant de la gauche. Les autres couleurs servent à la mettre en valeur en créant un peu de contraste. Les 2 le plus sur la droite sont des teintes mattes que j’ai appliqué principalement sur l’arcade sourcilière, des couleurs trop irisées ou satinées à cet endroit là peuvent alourdir le regard voir même donner l’impression d’une arcade tombante.

J’ai souligné le regard avec un eyeliner liquide noir, le Razorsharp de Urban Decay en teinte Perversion. Pour info, ce nom de teinte désigne un noir 3 fois plus pigmenté qu’un noir classique, on la retrouve chez Urban en eyeliner feutre, crayon yeux ou encore en fard à paupière et rouge à lèvres.

Le ras de cils inférieur est juste renforcé avec un peu de fard à paupière foncé appliqué à l’aide d’un pinceau biseauté. On finit avec 2 bonnes couches de mascara, ici le Better Than Sex de Too Faced qui est vraiment efficace pour le volume. Un peu moins pour la courbure mais je l’aide avec un recourbe-cils.

N’oublions pas les sourcils, je teste depuis quelques semaines le Brow Wizz de Anastasia Beverly Hills en teinte Dark Brown , c’est un crayon mécanique très très fin et de texture sèche qui permet d’être très précis quant au dessin des sourcils. Je l’associe au Brow Gel en teinte Clear de la même marque, un mascara pour sourcils transparent qui coiffe et fixe les sourcils.

 

makeup avec la naked smocky de urban decay

Voici donc le résultat, je trouve les fards vraiment très beaux et ils ont bien évidement tenu toute la journée, pareil pour l’eyeliner qui est waterproof,  j’ai oublié de le préciser plus haut. La définition de mon appareil photo ne pardonne rien, les sourcils sont un peu moins « on fleek » que le reste mais ils rendaient très bien en vrai même si effectivement, je les ai fait un peu vite!

J’espère que ce makeup vous plait et sachez que j’en ai 2 autres en réserve qui arrivent.

NAKED SMOCKY DE URBAN DECAY

NAKED SMOCKY DE URBAN DECAY

NAKED SMOCKY DE URBAN DECAY

NAKED SMOCKY DE URBAN DECAY