Images

L’agent de sécurité condescendant

Pendant quelques temps, je travaillais régulièrement au palais des congrès à porte Maillot pour le compte d’une société spécialisée en événementiels. Dans ce cas précis, j’intervenais pour maquiller des personnalités politiques et présentateurs TV, les réunions étaient en effet retransmises sur de grands écrans donc j’effectuais le même boulot qu’en télé.

 

l'agent de sécurité condescendant

 

Je passais généralement la journée à me faire chier à attendre que quelqu’un daigne bien se pointer au maquillage. L’amplitude horaire était très large, une journée entière pour une conférence qui durait le plus souvent une 1/2 journée et les maquillages requis pour ce genre d’événements ne prenaient que 5 minutes par personne. Inutile de dire que je ne comptais pas sur ses journées pour m’épanouir professionnellement parlant mais j’étais bien la pour prendre mon chèque.

 

Il y a eu une fois, ou la personnalité politique était tellement importante qu’elle a eu droit à sa loge privée et surtout que je devais l’attendre dans ladite loge pour que lui  ne perdent une seule de ses précieuses minutes, coupons court à tout suspense, c’était un éminent membre du gouvernement de l’époque. Le staff de sécurité massivement présent avait bien sûr fait du zèle et m’avait envoyé en exil dans cette loge un peu trop en avance et je me retrouvais à y attendre de longues minutes, seule.

Inutile de dire que j’avais prévu le coup et que je m’étais armée d’un magazine hautement culturel pour assouvir ma soif de connaissances, j’ai nommé le extrêmement complet et instructif Closer.  C’est là qu’un gentil agent de sécurité (je crois bien que c’était le chef!!) est venu me parler, il a blabaté sur mon travail en général en m’assimilant au passage à une esthéticienne et a conclu en disant que c’était vachement bien pour une personne comme moi (en jetant un coup d’oeil appuyé sur le magazine) d’avoir l’occasion d’approcher une personne comme celui qui se faisait attendre!!!

 

Le tenant moi-même subitement en très haute estime, j’ai répondu  très dignement que j’avais laissé « Guerre et Paix » à la maison en supposant bien sûr qu’il ne savait absolument pas de quoi je parlais!

Ma semaine à Londres

Fin janvier, je suis allée à Londres pour quelques jours profiter de la pluie et du taux de change très peu avantageux entre l’euro et la livre sterling. Plus sérieusement, je n’y étais pas retournée depuis un voyage scolaire en 3ème ou on s’est concentré sur « l’essentiel » (Trafalgar Square, British Muséum, Oxford…) et ou j’ai brillé par mon anglais proche du niveau zéro (allemand LV1 quand même!).

Cette fois-ci l’immersion a été plus complète puisque logée chez des amis et accompagnée par une autre amie très familière avec les lieux. Voici un petit tour en image.

 

harrod's beauty section

Crochet obligatoire chez Harrod’s! Temple du luxe londonien.

hammersmith, Tamise

Les abords de la Tamise à Hammersmith, quartier ou je logeais.

Museum soutth kensington

Les musées sont gratuits à Londres, donc visite au musée d’histoire naturelle à South Kensington.

Boots picadilly LondonMes pas m’ont irrésistiblement guidés chez Boots, ou on trouve de tout mais surtout tout plein de marques cosmétiques pas chères et qu’on ne trouve pas en France. J’ai bien sûr investi et cela fera l’objet d’articles et vidéo très bientôt!

caroline guerin, photographe

Le séjour a été studieux, on a organisé un shooting avec 2 stylistes et une mannequin londoniennes sur les bords de la Tamise.

L’eyeliner Jet Set waterproof de Smashbox, le deep purple

Je suis une grande fan des eyeliners en gel, je trouve la tenue et l’application vraiment pratique. J’ai commencé par le haut de la chaine alimentaire avec les long wear gel eyeliners de Bobbi Brown qui sont vraiment de très grande qualité. J’ai voulu tenter ma chance avec la petite soeur, la marque Smashbox qui fait en effet parti du même groupe, à savoir le groupe Estee Lauder (dans lequel vous retrouvez entre autres Mac et Clinique).

 

Etant pas mal fourni en noir et marron, j’ai jeté mon dévolu sur la teinte deep Purple, un violet franc légèrement irisé.

 

jet set waterproof eyeliner midnight purple Smashbox

L’eyeliner jet set Smashbox est proposé dans 6 teintes différentes, voici celle qui nous occupe aujourd’hui:

jet set waterproof eyeliner midnight purple Smashbox (2)

pour être honnête, je ne vois pas la différence avec le Bobbi Brown. Je retrouve la même qualité de produit: très bonne tenue en ras de cils supérieur (pas de démarcation sur la paupière)et en ras de cils inférieur. Dans le cas du violet cependant, la tenue n’est pas terrible dans la muqueuse, dès l’application, on s’aperçoit qu’il ne marque pas très bien mais cela à peut-être à voir avec le pigment violet. Le vrai test serait avec un eyeliner noir ou je pourrais comparer.

 

La texture à l’application est aussi crémeuse, vous avez un laps de temps avant que l’eyeliner ne sèche complètement et vous pouvez ainsi le travailler ou le dégrader un peu. Il faut bien sûr un pinceau, un biseauté fin ou un petit pinceau eyeliner font parfaitement l’affaire.

 

 

Je vous laisse un aperçu de 3 différents résultats que l’on peut obtenir:

– juste en ras de cils supérieur,

– en ras de cils supérieurs et inférieurs

– en ras de cils supérieur, inférieur et dans la muqueuse

 

 

jet set waterproof eyeliner midnight purple Smashbox (4)

jet set waterproof eyeliner midnight purple Smashbox (2)

jet set waterproof eyeliner midnight purple Smashbox (3)

Vendu chez Sephora au prix de 19 euros